Farafin ko : une cour entre deux mondes (52 mn)

Farafin ko du dioula farafin = peau noire (africain), ko = les choses, les manières de faire. Un an à regarder et à écouter une cour familiale au Burkina-Faso c'est scruter la société Africaine à la loupe.
Une cour entre deux mondes où une voiture en panne sert d'établie aux chèvres, où les paraboles voisinent avec les mortiers en bois. On y entend les vieux, gardiens de l'ordre anciens, les jeunes qui rêvent d'ailleurs mais vivent sous l'emprise de leur aînés, les femmes qui font avec la polygamie et le chef de famille qui essaie tant bien que mal de maintenir la barque à flot.
Le modèle traditionnel, le Farafin ko, est-il vraiment en phase avec l'époque et les impératifs de développement ? Le modèle « moderne », à l'occidentale, est-il vraiment en phase avec la culture ancestrale et l'identité africaine ? Où se situent ces barrières qui depuis les indépendances ont privé ce continent, si riche de part sa terre comme de part la jeunesse de sa population, d'un réel développement ?
Prix spécial du jury Festival Lumières d’Afrique
Meilleur documentaire Festival Africlap 2015
Meilleur film de long métrage Festival du Film documentaire de Blitta
Bonus :
Entretien avec Moussa Konaté, écrivain, romancier et éditeur malien (21mn)

Langues : Dioula, sous-titres Français, Anglais et pour les sourds et malentendants
DVD Pal Multizone

...

Voir plus

lire la suite...

Le DVD : 19,95 € Farafinko_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Poisson d’or, poisson africain
La pêche et ses enjeux en Casamance, au sud du Sénégal

Poisson d’or, poisson africain

La région de Casamance, au sud du Sénégal est une des dernières zones refuges en Afrique de l’Ouest pour un nombre croissant de pêcheurs artisans, de transformateurs et de travailleurs migrants.

La Voix des statuettes
Lors d’une visite dans un musée du Congo, je suis tombée nez à nez avec trois statuettes.

La Voix des statuettes

Lors d’une visite dans un musée du Congo, je suis tombée nez à nez avec trois statuettes. Elles semblaient m’observer, tout comme je les observais, intriguée par leur expressivité. Représentatives de trois régions du pays, je pars sur la route pour tenter de les comprendre.

Grand place
Passeurs d’histoires, les anciens manient l’art de conter et de raconter.

Grand place

Passeurs d’histoires, les anciens manient l’art de conter et de raconter. Curieux de l’univers environnant, les vieux amis portent un regard sur le monde en nous livrant sur Saint-Louis, une histoire, d’hier et demain. Leurs causeries, teintées d’humour, nous offrent une terre, une mémoire, un métissage.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales