Au pays de Citron (52 mn)

Le réalisateur a filmé pendant plus d’un an les jeux, les discussions et les histoires, les mercredis et les vacances, les bonheurs et les disputes que sa fille Mathilde (5 ans) a partagé avec Fatimatou (9 ans) et Ibrahima ( 6 ans), deux enfants d’origine guinéenne qui sont ses voisins. Ils sont allés à la mer, qu’Ibrahima et Fatimatou n’avaient jamais vu, et il a suivi Ibrahima lors de son premier voyage en Guinée.
Nous racontant cette amitié, il met en avant l’importance de l’imaginaire enfantin et observe le « partage des cultures ». Il se remémore sa propre enfance, ses rapports avec son père et j’essaie de comprendre, d’une génération à l’autre, ce qu’il nous est possible de transmettre.
« Moi, je n’irai jamais au Pays de Citron. J’ai presque quarante ans. Alors je les laisse me le raconter parce qu’il ressemble à d’autres pays où je suis allé quand j’étais enfant. Je me suis installé avec ma compagne et ma fille Mathilde (5 ans) dans cette petite maison entre Belleville et Ménilmontant. Fatimatou et Ibrahima vivent dans l’immeuble que nous traversons pour rentrer chez nous. Ils sont devenus les meilleurs amis de Mathilde. C’est cette amitié-là que j’ai voulu raconter, parce qu’elle m’a aidé à mieux comprendre l’enfance et son imaginaire. Leur enfance, mais également la mienne … »

...

Voir plus

Le DVD : 16,00 € Aupaysdecitron_jaq_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 8 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Signer
Une invitation à élargir notre perception des langues humaines.

Signer

Dans son film Signer, Nurith Aviv s’aventure dans un champ peu connu, celui des langues des signes. Ces langues sont diverses, chacune a sa grammaire, sa syntaxe, complexe et riche.

Les fleurs du bitume
Dans les rues tunisiennes danser, graffer, slamer : un combat pour exister.

Les fleurs du bitume

Dans les rues de Tunis et de Sfax, Chaima danse, Ouméma graffe, Shams slame. Elles ne se connaissent pas mais font parties de la même génération. Elles sont nées sous la dictature de Ben Ali. Elles sont les adolescentes de la révolution du Jasmin qui a éclos en Tunisie en 2011.

Des locaux très motivés
Caplongue, village aveyronnais de quatre-vingt habitants, a vu naître en 2012 l’association des Loco-Motivés.

Des locaux très motivés

Caplongue, village aveyronnais de quatre-vingt habitants, a vu naître en 2012 l’association des Loco-Motivés. Son ambition est de produire et consommer local dans le respect de la nature, des animaux et des personnes, de la manière la plus conviviale possible. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales