Jean-Luc Parant, Un film de boules (52 mn)

Si Jean-Luc Parant n’a pas perdu la boule, il ne cesse d’en fabriquer.
Si Jean-Luc Parant n’a jamais vu ses yeux de ses propres yeux, il ne cesse d’en parler.
Si Jean-Luc Parant n’a pas fini de faire des boules et d’écrire des textes sur les yeux, c’est qu’il a toujours quelque chose à en dire.
Le film de Claire Glorieux est un moyen d’approche d’un artiste de 70 ans par une artiste de 30 ans. Comme pour tenter de comprendre ce qu’il a vu de l’art et touché de la vie, comme pour tout rassembler en un seul point, en une seule boule.
« Je ne sais pas si on peut dire que je suis un artiste mais je fabrique vraiment des choses que tout le monde peut faire. Si les mains peuvent faire une boule sans penser à rien c’est aussi parce qu’au départ l’homme n’était pas debout. Il était sur ses quatre membres, et on a gardé la mémoire de la terre, puisque le sol est courbe. C’est pour ça que si vous me donnez une matière qui est molle, si je ne pense à rien et que je ne fais rien que vous regarder, je ferai une boule ». Jean-Luc Parant, extrait du film
Bonus :
Scènes coupées : Nous avons eu 3 ans (4 min.) - Jeux de mains, jeux de vilains (1 min.) - Je n’ai besoin que de moi-même (3 min.)

DVd Pal Multizones

...

Voir plus

Le DVD : 20,00 € Jeanlucparantunfilmdeboules_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Un berger et deux perchés à l’Elysée
L’ancien berger, Jean Lassalle, décide de se présenter à l’élection présidentielle.

Un berger et deux perchés à l’Elysée

L’ancien berger, Jean Lassalle, décide de se présenter à l’élection présidentielle. Ni une ni deux, Pierre Carles et Philippe Lespinasse, deux réalisateurs étiquetés de gauche, mais un peu perdus politiquement, décident de passer à l’action : Ils se proclament ses conseillers de campagne...

Moi, Shareta
Faire le portrait d’une championne est passionnant.

Moi, Shareta

Faire le portrait d’une championne est passionnant. Surtout lorsque celle-ci s’apprête à changer de vie. Se pencher sur son ascendance, c’est comme contempler l’arbre généalogique d’une reine… Mill Reef, Secretariat, Northern Dancer, Sadler’s Wells, Darshaan… que du beau monde.

Mayennais cœur fidèle
Joël Séché, industriel autodidacte en Mayenne, est un passionné de chevaux.

Mayennais cœur fidèle

Joël Séché possède la 400ème fortune de France. Cet industriel autodidacte, titulaire du seul Baccalauréat, a su constituer en 30 ans le 3ème groupe national de retraitement des déchets. Sa société, Séché environnement, qui emploie 1 500 salariés est établie en Mayenne, fief français de trotteurs.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales