Vincennes, l'université perdue (95 mn)

Créée suite aux événements de mai 1968, l’université de Vincennes a concentré les aspirations aux changements de professeurs et d’étudiants résolus à rompre avec un enseignement mandarinal et inégalitaire. Lieu de toutes les aspirations gauchistes, Vincennes a réuni les plus grands penseurs – Foucault, Deleuze, Cixous, Lyotard, Rancière, Badiou – et ouvert ses portes à tous : bacheliers ou pas, Français et immigrés, bourgeois comme prolétaires… Des archives formidables et de nombreux témoins permettent de retracer cette aventure fascinante et oubliée.
Supplément :
68, MES PARENTS ET MOI, documentaire de Virginie Linhart (2008, 66 mn)
Les événements de Mai ont bouleversé la vie de nos parents. Surdiplômés, ils s’embauchaient à l’usine pour convertir les ouvriers à la Révolution. Issus des beaux quartiers, ils partaient élever des chèvres. Mariés et parents, ils décidaient d’aller vivre en communauté. Quand on regarde les archives de cette époque, on aperçoit leurs enfants un peu partout. Ce film part à leur recherche.

Couleur, N&B - Langues : Français - Sous-titres Anglais et Français pour les sourds et malentendants - DVD Pal Zone 2

...

Voir plus

Le DVD : 19,99 € Vincennesluniversiteperdue_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Tell me how you talk
Who would have thought that a small village in Alsace would be at the forefront of language teaching in France ?

Tell me how you talk

In a small village in Alsace, two teachers invite the parents of their pupils to come on Saturday mornings to present their languages and cultures...

Les petits Mozarts
L'école primaire Guy Moquet, à Nogent-sur-Marne, est une école pas comme les autres.

Les petits Mozarts

L’école primaire Guy Moquet, à Nogent-sur-Marne, est une école pas comme les autres. Depuis 20 ans, les 400 enfants, des grandes sections au CM2, apprennent le violon à raison de deux cours par semaine.

Session satisfaisante
Session satisfaisante accompagne Louise et Émile, 17 ans, qui entrent en formation Bafa

Session satisfaisante

Session satisfaisante accompagne Louise et Émile, 17 ans, qui entrent en formation Bafa, le temps de deux saisons, de l’été à l’hiver. Ils ne se connaissent pas encore. Demain, ils partiront loin de chez eux. Ils vont entamer une étape de leur vie qui bientôt les fera passer de l’autre côté de la barrière, quitter le monde de l’enfance.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales