Logo-play

ISKRA


ISKRA (Image, Son, Kinescope et Réalisations Audiovisuelles, "étincelle" en russe), société indépendante de production et de diffusion, c’est aujourd’hui un catalogue de plus de 160 films.
ISKRA, c’est à l’origine l’histoire de Slon (Service de Lancement des Œuvres Nouvelles, "éléphant" en russe).
Slon est né d’une évidence : que les structures traditionnelles du cinéma, par le rôle prédominant qu’elles attribuent à l’argent, constituent en elles-mêmes une censure plus lourde que toutes les censures. D’où Slon, qui n’est pas une entreprise, mais un outil – qui se définit par ceux qui y participent concrètement – et qui se justifie par le catalogue de ses films, des films QUI NE DEVRAIENT PAS EXISTER !

en savoir plus...

Logo-play

Films produits par ISKRA

Films 1 à 20 sur 116
Tinta Roja

Tinta Roja

Le film "Tinta Roja" développe plusieurs récits dont l'action se déroule à la fois au sein de la rédaction des faits divers du journal populaire argentin "Cronica", et dans la ville de Buenos Aires.

Goulili, dis-moi, ma sœur

Goulili, dis-moi, ma sœur

Une partie de la population sahraouie, que le roi du Maroc veut contraindre à l'allégeance, vit toujours dans les zones occupées par l'armée marocaine. Nous avons choisi de montrer les femmes des camps près de Tindouf (Algérie), dans leur vie quotidienne et les jours de fête. Aujourd'hui, ces femmes vivent une situation paradoxale.

Bagad

Bagad

Quelle est l'histoire des musiciens d'un bagad ? Comment vivent-ils leur passion musicale ? Pourquoi a-t'on envie un jour de jouer de la cornemuse, de la bombarde ou du biniou ? Pourquoi tant de temps passé en d'ingrats exercices ? Pour quel infime instant magique ?

Candidats pour du Beur ?

Candidats pour du Beur ?

Au regard de l’histoire des luttes pour une égalité réelle, nous suivons les filles et fils d’ouvriers immigrés investis comme candidats de la "diversité" dans les différentes campagnes électorales depuis la présidentielle 2007. À travers leurs meetings, sur le terrain, mais aussi lors de rencontres plus intimes…

Une si longue peine

Une si longue peine

Pour la pièce de théâtre qu’il met en chantier, le metteur en scène Didier Ruiz rencontre pour la première fois des anciens détenus longues peines et leur famille. Dans l’intimité d’une salle de répétition, ceux qui ont passé des années en prison nous livrent d’indicible. Chacun avec ses mots, ses silences, son regard. Chacun avec sa peine.

L'un vers l'autre

L'un vers l'autre

Filmer le metteur en scène Didier Ruiz au travail avec sept personnes trans, c’est mettre les pieds dans une aventure collective dont nul ne ressort indemne. On assiste ainsi, au fur et à mesure des répétitions, à une éclosion. Filmer le surgissement de cette parole est un cadeau. Un voyage plein de surprises où les questions sur le féminin, le masculin, la norme, la liberté, les archétypes, la transgression, la sexualité nous assaillent et font basculer toutes nos certitudes.

C'est ça, coca !

C'est ça, coca !

Plongée au cœur de l'occupation d'une usine, celle de l'embouteillage guatémaltèque, succursale de Coca-Cola, à Guatémala, capitale du pays. Cette occupation commença le 17 Février 1984, et dura plus de neuf mois. Dans le but de briser le syndicat, l'usine avait déclaré faillite. La fermeté des ouvriers guatémaltèques et l...

Looking for Europe

Looking for Europe

Entre Bruxelles et Strasbourg, une véritable immersion en cinéma direct dans les coulisses du Parlement européen, avec des parlementaires, des conseillers, des fonctionnaires, des interprètes que l'on suit dans les couloirs, les ascenseurs, les salles de réunion... et des réponses aux questions que nous, citoyens, nous posons sur ce monde "obscur" - ou en tout cas perçu comme tel.

Champ de batailles

Champ de batailles

Au titre de la protection de l’enfance, le centre parental accueille des mères et des pères pour lesquels être parent ne va pas de soi. Dans ce lieu où les sentiments et les émotions sont aiguisés, les frontières sont minces entre protection et contrainte, entre conseils et admonestations, entre réparation et séparation.

Le dossier Plogoff

Le dossier Plogoff

Fin des années 1970. Toute la Gaule est mise au pas de la suprématie de l’énergie nucléaire et de son monde. Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles bretons résiste encore et toujours à l’envahisseur et son projet de centrale. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons de gardes mobiles des camps retranchés alentour.

Le Vingt-troisième Cessez-le-feu

Le Vingt-troisième Cessez-le-feu

Le point culminant de dix mois d'affrontements au Liban est le massacre du bidonville de " La Quarantaine " par la droite chrétienne phalangiste.La gauche répond en prenant la ville chrétienne de Damour, fief du ministre de l'intérieur d'alors, Camille Chamoun. Nous sommes le 21 janvier 1976. Aussitôt intervient le 23e cessez-le-feu. Parallèlement, l'armée libanaise commence à se scinder en deux.

Jours de grève à Paris-Nord

Jours de grève à Paris-Nord

En décembre 1995, la France entière est en grève et en manifestation "Tous ensemble !" pour s’opposer au plan Juppé de réforme des régimes de retraite et de Sécurité Sociale (déjà !). À Paris, gare du Nord, la grève se durcit. Malgré la mobilisation des cheminots, la direction fait tout pour faire rouler les Eurostar. Les grévistes réagissent en occupant le poste qui contrôle l'ensemble du trafic.

Le Droit à la Parole

Le Droit à la Parole

Dix ans après mai 68, ce film évoque le rapprochement avec les ouvriers prône par le mouvement étudiant et vigoureusement combattu par la CGT. Tournées a Nanterre, Flins, la Sorbonne, les images de grévistes prenant la parole dans les usines et les universités restituent cette quête d'expression et d'échange exprimée en Mai 68.

La Reprise du travail aux usines Wonder

La Reprise du travail aux usines Wonder

Ce film montre les ouvriers de chez Wonder qui, le matin du 9 juin 1968, viennent de voter la reprise du travail, après trois semaines de grève. Une jeune femme refuse de rentrer. Elle crie : "Je ne rentrerai pas, non je ne rentrerai pas", "Je ne veux plus refoutre les pieds dans cette taule dégueulasse".

C’est pas fini !

C’est pas fini !

Au lendemain des grandes manifestations qui ont donné la loi Jacob, loi qui empêche toute exploitation des gaz et pétrole de schiste en France, le pétrolier américain Hess Oil installe une plateforme à Jouarre en Seine-et-Marne...

Jo Ta Ke

Jo Ta Ke

Combattants basques, élus, avocats, les représentants de l’expression indépendantiste basque témoignent et dénoncent : déportations, extraditions policières, tortures, terrorisme d’état, dispersion des prisonniers, politique du repentir…

Le Moindre Geste

Le Moindre Geste

Yves est considéré par l'institution hospitalière comme "inéducable et irrécupérable". Pris en charge en 1958 par Fernand Deligny, éducateur singulier dont les tentatives de cures libres refusaient l'ordinaire des méthodes psychiatriques, Yves devient en 1962 le personnage central d'un film tourné dans les Cévennes. Yves et Richard s'évadent de l'asile...

Islam pour mémoire

Islam pour mémoire

Le film est un mouvement, un voyage avec l’intellectuel Abdelwahab Meddeb pour montrer la complexité et les facettes du monde musulman ainsi que le rôle d’un intellectuel à notre époque cruciale.

Cléon

Cléon

L'usine Cléon de Renault, première usine à se mettre en grève en mai 68. Au cœur de la grève, en immersion, ce documentaire nous montre l'occupation de l'usine, les espoirs et les contradictions.

Lorraine cœur d'acier, une radio dans la ville

Lorraine cœur d'acier, une radio dans la ville

C’est dans le contexte de la fermeture des usines sidérurgiques de Longwy que le 17 mars 1979 on peut entendre la première émission de Lorraine Cœur d’Acier : une radio créée par la CGT et mise à disposition de toute la population de la Lorraine en lutte, pour défendre ses emplois, son patrimoine industriel et humain.