Logo-play

ISKRA


ISKRA (Image, Son, Kinescope et Réalisations Audiovisuelles, "étincelle" en russe), société indépendante de production et de diffusion, c’est aujourd’hui un catalogue de plus de 160 films.
ISKRA, c’est à l’origine l’histoire de Slon (Service de Lancement des Œuvres Nouvelles, "éléphant" en russe).
Slon est né d’une évidence : que les structures traditionnelles du cinéma, par le rôle prédominant qu’elles attribuent à l’argent, constituent en elles-mêmes une censure plus lourde que toutes les censures. D’où Slon, qui n’est pas une entreprise, mais un outil – qui se définit par ceux qui y participent concrètement – et qui se justifie par le catalogue de ses films, des films QUI NE DEVRAIENT PAS EXISTER !

en savoir plus...

Logo-play

Films produits par ISKRA

Films 1 à 20 sur 95
C’est pas fini !

C’est pas fini !

Au lendemain des grandes manifestations qui ont donné la loi Jacob, loi qui empêche toute exploitation des gaz et pétrole de schiste en France, le pétrolier américain Hess Oil installe une plateforme à Jouarre en Seine-et-Marne...

Jo Ta Ke

Jo Ta Ke

Combattants basques, élus, avocats, les représentants de l’expression indépendantiste basque témoignent et dénoncent : déportations, extraditions policières, tortures, terrorisme d’état, dispersion des prisonniers, politique du repentir…

Islam pour mémoire

Islam pour mémoire

Le film est un mouvement, un voyage avec l’intellectuel Abdelwahab Meddeb pour montrer la complexité et les facettes du monde musulman ainsi que le rôle d’un intellectuel à notre époque cruciale.

Cléon

Cléon

L'usine Cléon de Renault, première usine à se mettre en grève en mai 68. Au cœur de la grève, en immersion, ce documentaire nous montre l'occupation de l'usine, les espoirs et les contradictions.

Lorraine cœur d'acier, une radio dans la ville

Lorraine cœur d'acier, une radio dans la ville

C’est dans le contexte de la fermeture des usines sidérurgiques de Longwy que le 17 mars 1979 on peut entendre la première émission de Lorraine Cœur d’Acier : une radio créée par la CGT et mise à disposition de toute la population de la Lorraine en lutte, pour défendre ses emplois, son patrimoine industriel et humain.

Poumons noirs, ventres d'or

Poumons noirs, ventres d'or

Les conditions de production dans la plupart des mines du nord engendrent des accidents de travail et la silicose. Ce film a été réalisé en collaboration avec des mineurs du bassin de Valenciennes.

On vous parle du Brésil : Tortures

On vous parle du Brésil : Tortures

Chris Marker recueille les témoignages de prisonniers politiques sur leurs conditions de détention et les tortures vécues au Brésil au début des années 70.

On vous parle du Brésil : Carlos Marighela

On vous parle du Brésil : Carlos Marighela

Chris Marker nous propose un portrait funèbre du résistant communiste, Carlos Marighela tombé sous les balles de la junte fasciste brésilienne.

On vous parle de Pragues

On vous parle de Pragues

Sur le plateau du tournage de « L’AVEU » de Costa-Gavras, Chris Marker s'entretien d’Arthur London avec Jorge Semprun, Costa-Gavras, Yves Montand, Simone Signoret et de techniciens du film.

On vous parle de Paris

On vous parle de Paris

« Un éditeur, ça se définit par son catalogue ». Dans ce film, François Maspéro, Fanchita Maspéro et leurs collaborateurs, parlent de leur maison d’édition, des livres qu’ils fabriquent et de la manière dont ils conçoivent leur travail.

Tant la vie demande à aimer

Tant la vie demande à aimer

Catherine, Charles , Dorian et Océan sont de jeunes polyhandicapés. Ils n’ont ni la parole pour s’exprimer ni la marche pour se déplacer. En famille et dans leur institution, ce film montre ces enfants vivrent leur relation au monde.

Pour une poignée de gros sel

Pour une poignée de gros sel

Au début de 1975, on assiste de toute part en France à la volonté délibérée de créer un climat de peur et de violence. Même un maire de tendance socialiste crée une milice et déclare : "Les jeunes, il faudrait les enfermer dans des camps de travaux forcés".

Nouvelle Société n° 5

Nouvelle Société n° 5

Les conditions de travail dans l’horlogerie Kelton-Timex : les ouvrières travaillant comme des marionnettes, les évanouissements, les accidents et en guise de prime de la “Nouvelle Société”, Sylvie Vartan venant chanter à l’atelier...

Nouvelle Société n° 6

Nouvelle Société n° 6

Une petite fille dont la mère travaille à la biscuiterie Bulher et le père est routier, raconte sa vie. Une vie familiale désagrégée par le travail. Le monde des travailleurs vu à travers les yeux de leurs enfants.

Nouvelle Société n° 7

Nouvelle Société n° 7

Dans une usine de contacteurs électroniques, les conséquences sur la vie des ouvriers, de la pression des grandes entreprises sur les petites : les cadences s’accélèrent, la tension monte, les accidents deviennent plus fréquents et plus graves : un ouvrier perd sa main dans une presse.

Une épopée

Une épopée

Une histoire d'amour. L'histoire d'un couple et leur enfant qui partent vivre en Irlande. Leur vie à tous les trois, dans ce petit village en bord d'océan. Quelques mois durant.

La charnière

La charnière

Ce documentaire est la réaction sonore des ouvriers suite à la première projection de "À bientôt j'espère" film de Mario Marret et Chris Marker. Ce qui donnera ensuite naissance au Groupe Medvedkine de Besançon.

La bataille des 10 millions

La bataille des 10 millions

En 1970, Fidel Castro lançait un appel à la population cubaine pour qu'elle réunisse tous ses efforts afin de doubler la récolte de la canne à sucre, seul moyen de freiner le déclin catastrophique de l'économie cubaine.

Je suis une peau-rouge

Je suis une peau-rouge

Caroline Amoros, la cinquantaine, petite, plutôt discrète. Profession : artiste d'intervention, performeuse, plasticienne... Il y a aussi Miss Dora O'Range un avatar de Caroline née en réaction à la censure dont l'artiste a été victime... Ce film est une série d'instantanés, de croisements, de décalages, qui dessinent le chemin de cette artiste atypique.

Payer sa vie

Payer sa vie

En Bolivie, Marta et Karina vendent du sexe pour s’assurer un avenir meilleur. Dans leur chambre à coucher, les hommes défilent. Entre les passes, je m’installe à leur côté. Au fil des clients, des bonnes et des mauvaises rencontres, Marta et Karina nous racontent l’intimité de leurs choix, leur regard sur les hommes, la prostitution.