Hd

Je veux qu'on m'aide (52 mn)

« Je veux qu'on m'aide » est un appel au secours, un cri de désespoir qui retentit dans un huis-clos où situation après situation, l'émotion nous habite et nous maintient dans une relation d'empathie forte avec les personnes qui poussent la porte du bureau de Colette Lefèbvre.
Le film compose une mosaïque de dix rencontres intimes, il invite à l'écoute et interpelle sur des parcours de vie parfois si chaotiques. Le travailleur social exerce ses fonctions dans un commissariat de police de l'ouest parisien.
Pendant près d'un an, la réalisatrice a posé son regard sur le quotidien de Mme Lefèbvre, investie dans l'aide aux personnes. De cette immersion, est né « Je veux qu'on m'aide », un documentaire vérité, emprunt d'humanité qui témoigne à la fois de l'implication professionnelle de cette femme et de sa juste compassion vis-à-vis des personnes en détresse.

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 21,00 € Jaquette_je_veux_qu_on_m_aide_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Tous au Larzac
Le récit d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.

Tous au Larzac

Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.

Les lendemains qui chantent
Trois documentaires de Gilles Perret : tois vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Les lendemains qui chantent

Avec ces trois documentaires, Gilles Perret réhabilite l’héritage du Conseil National de la Résistance et les conquêtes sociales qui en ont découlé.
De vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Auzat l'Auvergnat
À Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines.

Auzat l'Auvergnat

Touché par la découverte d’images tournées par son grand-père dans les années 60 à Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines. 50 ans plus tard, il se munit d’une caméra et part à la rencontre des femmes et des hommes qui donnent vie à Auzat aujourd’hui.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales