Sur le fil du refuge (90 mn)

Ils sont aujourd'hui 300 000 travailleurs sociaux à s'occuper de cinq millions d'enfants et d'adultes confrontés à des problèmes de précarité et de violences économiques et sociales. Leur monde est au carrefour des exclus et des « inclus », à la croisée de l'explosion sociale et de la normalisation, de la police et de l'école, de l'économie et de la justice et, de ce fait, des partis politiques.
« Chacun de nous peut se trouver dans la situation de donner ou de refuser une pièce à un SDF et au même moment entendre dans sa voiture le volume journalier de transactions boursières de plusieurs millions de dollars.
Dans ce film, j’ai voulu préserver l’anonymat de ceux qui subissent quotidiennement la précarité et l’exclusion et me concentrer sur le rôle au jour le jour des travailleurs sociaux. J’ai fait le choix de me concentrer sur un lieu d’accueil de jour pour personnes sans domicile : le « refuge », situé à Pantin. C’est dans leurs pratiques quotidiennes que j’ai voulu faire émerger les contradictions et les questionnements de ces femmes et de ces hommes qui sont au centre du désarroi de nos sociétés. »
Jean-Michel Carré

Location 72h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 17,00 € Image_1_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Memories from Gehenna
Grande-Synthe, Northern France, 2002. J.D. loads his rifle and drives through town, looking for people with an immigrant background.

Memories from Gehenna

Grande-Synthe, Northern France, 2002. J.D. loads his rifle and drives through town, looking for people with an immigrant background. His wild odyssey ends up with the murder of a 17-year-old North African.

Souvenirs de la Géhenne
En 2002, J.D. charge sa carabine et parcourt Grande-Synthe à la recherche de personnes issues de l’immigration.

Souvenirs de la Géhenne

En 2002, J.D. charge sa carabine et parcourt Grande-Synthe à la recherche de personnes issues de l’immigration. Sa folle odyssée se termine par le meurtre d’un Maghrébin de 17 ans.

Un jour, je serai présidente
Combat singulier que celui des femmes qui se sont portées candidates à la présidence de la République.

Un jour, je serai présidente

Combat singulier que celui des femmes qui se sont portées candidates à la présidence de la République. Briguant la magistrature suprême, dans un contexte de médiatisation exacerbée, leur campagne a aussi porté sur la nécessité de casser les stéréotypes associant femmes et pouvoir.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales