Quelque chose de très précieux (52 mn)

« En 1968, le cinéaste Jean Chapot réalise un documentaire sur une famille de paysans du Haut Doubs. Aujourd'hui les descendants se retournent sur leur passé et s'ouvrent sur l'avenir. Avec eux nous allons rencontrer leurs enfants et petits enfants durant une année.
Sur vingt-cinq descendants, trois seulement sont restés paysans. Malgré la menace de la mondialisation du marché qui ne permet plus de maitriser leur autonomie de gestion, ils sont restés très attachés à leur terre et à leur bétail
Avec Michel, Bernard et Nicolas, j’ai senti que ce lien essentiel dont nous parlait déjà le cinéaste Jean Chapot, ce « quelque chose de très précieux » qui est peut-être l’âme paysanne ne veut et ne doit pas mourir. »
Arlette Girardot

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 15,00 € Jaq_quelque_chose_ok_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 7 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)
Pour la première fois les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes.

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)

1987-1994 : « Paris nous appartenait, tout était possible… ». Pour la première fois, les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes. Quand l’Histoire ( des raves parties, du hip hop, du punk hardcore …) rencontre les histoires de Pat Ca$h, Gatsby de la fin 80.

Les glaneurs et la glaneuse
Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ».

Les glaneurs et la glaneuse

Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ». Par nécessité, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant.

Paris est une fête
Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains.

Paris est une fête

Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains traversés par un « jeune mineur étranger isolé », les attentats, les roses blanches, l’état d’urgence…, le silence, et la joie…, rien que la joie.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales