Voyage au pays des peaux blanches (96 mn)

En 1995, Laurent Chevallier réalise L’Enfant noir d’après le roman de Camara Laye. Pendant des années, le film sera présenté à des milliers de collégiens en France. Baba Camara, acteur principal du film, a 22 ans et est apprenti mécanicien à Conakry lorsqu’au printemps 2002, il est invité à accompagner le film dans différentes régions. Il va découvrir la France au cours de ce voyage où il va être un « immigré pas comme les autres » : « professeur » échangeant avec des adolescents qui, pour la plupart, ont une vision tout à fait abstraite de l’Afrique, comme lui va aussi éprouver sa vision de la France au contact du réel.

Sur le même thème

Les lendemains qui chantent
Trois documentaires de Gilles Perret : tois vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Les lendemains qui chantent

Avec ces trois documentaires, Gilles Perret réhabilite l’héritage du Conseil National de la Résistance et les conquêtes sociales qui en ont découlé.
De vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Auzat l'Auvergnat
À Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines.

Auzat l'Auvergnat

Touché par la découverte d’images tournées par son grand-père dans les années 60 à Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines. 50 ans plus tard, il se munit d’une caméra et part à la rencontre des femmes et des hommes qui donnent vie à Auzat aujourd’hui.

Qu'est-ce qu'on attend ?
Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ?

Qu'est-ce qu'on attend ?

Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune  française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transitionqui le dit.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales