Vincennes : roman noir pour une université rouge (90 mn)

Chronique de la com­mu­nauté Vin­cen­noise de 1968 à 1980. L’université de Vin­cennes ; un gou­verne­ment l’a créé à l’été 1968, un autre l’a fait raser à l’été 1980. Le film débute par mai 1968, il se ter­mine par la destruc­tion des bâti­ments. Des images d’archives restituent l’ambiance de l’époque, le quo­ti­dien du cam­pus, des extraits de cours des philosophes, François Châtelet, Gilles Deleuze et J.F Lyotard, des inter­ven­tions de Dario Fo et Michel Fou­cault. Des témoignages des acteurs de l’époque (Hélène Cixous, Bernard Cassen, Alain Badiou, Daniel Defert, Gérard Miller, et bien d’autres…) nous dis­ent que Vin­cennes reste l’emblème, la démon­stra­tion ou l’exemple d’une lib­erté de l’Esprit authen­tique­ment vécu.

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Vincennesunivrouge_jaq_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 6 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Cent regrets M. d'Herelle
L'histoire de Serge Fortuna qui pour guérir de son staphylocoque dorée est parti en Géorgie afin de suivre un traitement de phagothérapie.

Cent regrets M. d'Herelle

Serge Fortuna ne s'est pas posé de questions. Au pied du mur, il a décidé de braver les interdits et de partir en Géorgie. Là bas, il se fera soigner par phagothérapie, d'un staphylocoque doré, contracté il y a 39 ans, suite à un accident de moto…  Le résultat est sans appel : Il ne sera pas amputé ! 

Les Enfants de la nuit
Pour la première fois, un documentaire s’intéresse aux enfants des survivants des camps de déportation.

Les Enfants de la nuit

Pour la première fois, un documentaire s’intéresse aux enfants des survivants des camps de déportation et se penchent sur leurs parcours souvent douloureux. Ces "enfants de la nuit" forment la génération témoin entre les déportés et nous.

J'veux du soleil
Un road movie dans la France des Gilets jaunes.

J'veux du soleil

"J'ai changé les plaquettes de frein et le liquide de refroidissement. 350 € chez Norauto..." C'est parti pour un road-movie dans la France d’aujourd'hui ! Avec leur humour et leur caméra, Gilles Perret et François Ruffin traversent le pays: à chaque rond-point en jaune, c'est comme un paquet-surprise qu'on ouvrirait.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales