Ar C’hanol les mémoires du canal de Nantes à Brest (52 mn)

Au début de l’année 1784, on entre­prend de grands travaux sur la Vilaine. Cet immense chantier va occu­per des cen­taines de sol­dats et de paysans jusqu’à la veille de la révo­lu­tion. Dès 1803, les hos­til­ités repren­nent avec l’Angleterre suiv­ies de leur cortège de blo­cus et de coali­tions. Relier les arse­naux de Brest et de Lori­ent, par l’intérieur, devient un impératif, et la voie flu­viale est la seule solution.
Cette voie d’eau joua alors un rôle de tout pre­mier ordre pour désen­claver la Bre­tagne et per­me­t­tre ainsi son essor économique. Cepen­dant l’avènement du chemin de fer devait être fatal au rôle économique du canal. Aujourd’hui, les plai­sanciers ont rem­placé les mariniers, et font revivre le canal.

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Archanolmemoirecanal_2_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 8 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gros dégâts dans la forêt Guinéenne
La surexploitation du bois en Nouvelle-Guinée.

Gros dégâts dans la forêt Guinéenne

Ce film est une véritable fable basée sur l’exploitation et le mensonge en Malaisie, sur les promesses faites aux habitants traités comme inférieurs dans leur propre pays par des compagnies d'exploitation du bois et des politiciens corrompus.

Des bobines et des hommes
Quand la survie d’une entreprise ne tient qu’à un fil…

Des bobines et des hommes

En juin 2014, le patron de l’usine textile Bel Maille annonce à ses ouvriers le redressement judiciaire de l’entreprise. La chronique de ces quelques mois nous fait rencontrer des hommes et des femmes extraordinaires qui, jusqu’au bout, vont affronter la réalité sans se résigner.

L'exploitation des immigrés dans la Puglia
Dans la région italienne de la Puglia, des travailleurs immigrés n'ont d'autres choix que de travailler dans la souffrance et l'anonymat.

L'exploitation des immigrés dans la Puglia

Dans la région italienne de la Puglia, des travailleurs immigrés n’ont d’autres choix que de travailler dans la souffrance et l'anonymat. Deux Jeunes venus du Burkina Faso ont décidé d’utiliser leurs téléphones portables comme armes contre l'exploitation.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales