Si loin des bêtes (57 mn)

Aujourd'hui, en Europe, on produit 203 millions de porcs par an. En moins de trente ans, les quantités produites ont été doublées. Mais dans cette course à la production, qu'avons-nous fait des bêtes et des hommes qui les élèvent ?
Au printemps 2003, deux éleveurs, un en France et l'autre en Espagne, ont accepté d'ouvrir leurs exploitations à la réalisatrice Manuela Frésil. Les images qu'elle a ramenées nous force à faire cette constatation : dans l'élevage industriel, la vie des animaux, comme celle des éleveurs, n'est plus qu'un rouage du système de production, tout ce qu'elle porte en elle, justement de vivant, est réduit au silence.

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Pologne, aller-retour
Un voyage inédit réunissant Juifs et Tsiganes de France sur les terres de la déportation.

Pologne, aller-retour

Tous les ans, l’Union des Etudiants Juifs de France organise des voyages de la mémoire en Pologne. Pour la première fois, des Tsiganes de France se joignent à eux : un voyage inédit réunissant Juifs et Tsiganes de France sur les terres de la déportation.

Une vie après
Le syndrome de stress post traumatique est aujourd'hui reconnu comme une blessure à part entière.

Une vie après

Le syndrome de stress post traumatique, ou le mal de guerre, est aujourd'hui reconnu comme une blessure à part entière, même s'il reste encore un mal abstrait, invisible.

Rapporteurs de guerre
Pourquoi choisit-on d’être photographe de guerre ?

Rapporteurs de guerre

Pourquoi choisit-on d’être photographe de guerre ? A-t-on le droit de photographier la souffrance des autres ? De quoi est-on responsable ? Photographier pour témoigner, un geste politique ou un geste pour l’histoire ? Quelle est la place des rédactions dans le travail sur le terrain ?

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales