Bébés du monde (52 mn)

Les traditions autour des bébés.

D’où qu’ils viennent, quelle que soit la couleur de leur peau ou la forme de leurs yeux, les tout-petits éveillent notre curiosité. Les mères du monde entier ont les mêmes soucis, les mêmes problèmes à résoudre : satisfaire les besoins matériels simples de leur bébé, être propre, manger, dormir... Pourtant que de solutions différentes, selon les climats, les cultures et les traditions. Sur tous les continents le corps du bébé est manipulé autant symboliquement que matériellement, car c’est aussi à travers les soins que l’enfant trouve sa place dans l’enchevêtrement des règles de la vie en société. Des massages venus d’Inde aux techniques de portage africaines, de la prémastication de la viande de phoque chez les Inuits aux maquillages initiatiques des tribus d’Amazonie, les coutumes des sociétés traditionnelles nous renvoient à nos propres rituels.
Bonus :
Deux entretiens exclusifs avec Alain Epelboin, chargé de recherche au CNRS, médecin anthropologue et Myriam Szejer, pédopsychiatre et psychanalyste à la maternité de l’hôpital Antoine Béclère (Clamart) et présidente de l’association La cause des bébés

DVD Pal Zone 2

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Bebesdumonde_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ne pas nous déranger, nous sommes en séance
Dans la grande banlieue parisienne cinq enfants en difficulté scolaire sont pris en charge par une enseignante spécialisée.

Ne pas nous déranger, nous sommes en séance

Dans la grande banlieue parisienne cinq enfants en difficulté scolaire sont pris en charge par une enseignante spécialisée. Ils expriment leurs peurs, leurs joies et leurs souffrances à l'école. Elle, elle va leur apprendre à apprendre : « Ne pas nous déranger, nous sommes en séance. »

Tu iras à Matzenheim
le film revisite l’histoire du collège Saint Joseph de Matzenheim, un mythe en Alsace.

Tu iras à Matzenheim

De juin à septembre 2003, à Matzenheim le dernier frère du collège Saint Joseph cède sa place à un directeur laïc. C’est la fin d’une histoire. Pourtant une attente s’exprime : quelque chose de cette histoire doit perdurer, « un état d’esprit, des valeurs ». À partir de cette attente, le film revisite l’histoire de Matzenheim. 

Didar
Aujourd’hui, je reviens en Iran, où je décide de conduire des ateliers auprès d’enfants des rues.

Didar

Il y a 30 ans, lorsque j’ai quitté l’Iran pour la France, j’ai emporté avec moi le conte Rouba le Renard. Adulte, je suis devenu conteur et ce conte persan s’est transformé au contact des enfants français. Aujourd’hui, je reviens à Ahwaz, la ville de mon enfance, où je décide de conduire des ateliers auprès d’enfants des rues.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales