Bora Bora, les pêcheurs d’arc-en-ciel (52 mn)

Le film se déroule à Bora Bora, un nom qui résonne d’accents mythiques, l’île trop­i­cale par excel­lence, l’île de rêve. Il pro­pose une ren­con­tre avec un homme libre parmi ceux qui peu­plent ce petit ter­ri­toire perdu au coeur des flots du Paci­fique, une journée avec un des rares grands pêcheurs de l’île, l’un des derniers à vivre de la mer au “ par­adis ” des touristes fortunés.
Parker nour­rit sa famille en ven­dant le pois­son du large aux restau­rants, hôtels et habi­tants. Pour les touristes, “ la pêche aux gros ” est un sport de luxe, pour lui, c’est son labeur quo­ti­dien, mais c’est à chaque fois une quête spec­tac­u­laire à la pour­suite de “ mon­stres marins ”. Polynésien d’origine, Parker vit de la mer comme ses ancêtres l’ont tou­jours fait, il a adapté les con­nais­sances tra­di­tion­nelles de son milieu au pro­grès apporté par la tech­nolo­gie venue d’au-delà des mers.

Langues : Français, Anglais
La VoD est proposée en français

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Boraborapecheursarc_jaq_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 6 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Les Empreintes de l’Âme
Les Empreintes de l’âme explore l’art de la calligraphie à travers le regard de 12 artistes majeurs et contemporains.

Les Empreintes de l’Âme

Les Empreintes de l’âme explore l’art de la calligraphie à travers le regard de 12 artistes majeurs et contemporains. À une époque où la communication est devenue synonyme de messages électroniques, l’efficacité est devenue plus importante que les sentiments. Aller vite est souvent privilégié à la réflexion. L’écriture perd son âme.

Les Maîtres des Abeilles
Un tour du monde des liens que les hommes tissent avec les abeilles.

Les Maîtres des Abeilles

En quinze histoires étonnantes, un tour du monde des liens intimes que les hommes tissent avec les abeilles.
Quinze destinations de rêves, quinze films d’exception !

En descendant la rue Lobin
Le quartier Blanqui, à Tours, dit-on, ressemble à un village.

En descendant la rue Lobin

Le quartier Blanqui, à Tours, dit-on, ressemble à un village. Un village aux portes de la Loire et de l'autoroute A10. Sous la forme d'une enquête ludique et haute en couleur, ce film part à sa découverte à travers récits et témoignages de ses habitants.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales