Ma Belle Gosse (80 mn)

C’est l’été. Maden, 17 ans, passe les vacances avec sa famille paternelle à l’île de Ré. Elle partage son temps entre ses cousins et une correspondance amoureuse avec un détenu de la Maison Centrale voisine. Son père tente de se rapprocher d’elle, Maden résiste. Elle devra compter avec la présence de ses cousins.
Avec : Lou Aziosmanoff, Jocelyn Lagarrigue, Victor Laforge, Nine Aziosmanoff, Manon Aziosmanoff, Raphaël Lagarrigue, Sédrenn Labrousse, Rebecca Convenant et Hélène Cinque
Prix du film français – Festival Entrevues de Belfort 2012
Bright Future – Festival International du Film de Rotterdam 2013

« Shalimar Preuss, manie l’ombre et la lumière d’une main de maître. » Le Monde
« Shalimar Preuss, libérée du pouvoir de raconter une histoire, emmagasine des sensations, un climat, une lumière. » Libération
« Ma Belle Gosse évoque le cinéma de Rozier et Pialat, une vérité à fleur d’écran. » Pariscope
« Shalimar Preuss a le chic pour observer la vie qui grouille autour d’elle. » L’Humanité
« Un film sensible et pudique sur l’âge des secrets. » La Croix
« Un temps en suspens plein de grâce. » Les Fiches du Cinéma
Bonus courts-métrages: Rendez-vous à Stella-plage (18’) - L’Escale (18’30)
Version Originale Français - Sous-titres : Anglais

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 19,00 € Mabellegosse_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Je m'appelle Elisabeth
Un film sensible et poétique sur les angoisses enfantines.

Je m'appelle Elisabeth

Betty a dix ans. Elle a peur des fantômes, des recoins obscurs et de la séparation imminente de ses parents. Le jour où un inconnu franchit le mur du jardin pour s'y cacher, Betty l'a décidé : peu importe qui il est, il sera son meilleur ami... 

Le Jupon rouge
Récit à trois voix sur le désir, la volupté, la possession, mais aussi le démantèlement.

Le Jupon rouge

À Paris, trois femmes d’âge et d’univers social très différents vont être entraînées dans une histoire romanesque et romantique puisqu’elle gravite autour de l’amour, de ses soulèvements et de ses contradictions.

Le Lit
Le mari d’Eva est en train de mourir à ses côtés.

Le Lit

Le mari d’Eva est en train de mourir à ses côtés. Pendant 24 heures durant, Eva se souvient de la maladie de son mari, de leur vie heureuse, de leur amour. Pendant 24 heures, elle s’occupe de lui, elle prévient ses besoins, attendant patiemment sa mort inévitable.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales