La Section Anderson (4h20mn)

Coffret 2 DVD

Une oeuvre unique sur la guerre du Vietnam, Oscar du meilleur film documentaire en 1968. Accompagnée de Réminiscence tourné 20 ans après.
La Section Anderson, 1966
guerre du Vietnam se durcit. Pierre Schoendoerffer se rend sur place pour le compte de l’émission de télévision Cinq colonnes à la une. En pleine jungle, il suit pendant plusieurs semaines la progression d’une section américaine, composée de jeunes appelés, menée par le lieutenant noir-américain Joseph B. Anderson. La caméra, au plus près des soldats, nous fait partager leurs missions quotidiennes (patrouilles, sentinelles, combats…) dans une guerre qui les dépasse. Pierre Schoendoerffer en tire un documentaire d’une beauté bouleversante.
Réminiscence, 1989
20 ans après le tournage de La section Anderson, le réalisateur part aux États-Unis à la recherche des survivants dont le lieutenant Anderson. Pour la plupart issus de milieux populaires, ceux qui ont survécu aux blessures des balles soignent encore leurs blessures psychologiques, bien plus profondes. Réminiscence reste l’un des plus émouvants documentaires sur les séquelles d’une guerre.
Compléments :
De retour du Vietnam interview radiophonique, 1967, 11 min
Pierre Schoendoerffer ou Les chemins de l’aventure de Claude Santelli, 1969, 30 min
Pierre Schoendoerffer, la sentinelle de la mémoire documentaire de Raphaël Millet, 2011, 1h00
Langues : Français, sous-titres pour sourds et malentendants

...

Voir plus

Le DVD : 24,95 € Lasectionanderson_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Armadillo
Armadillo décrit de manière très directe le cynisme croissant et la dépendance à l’adrénaline de jeunes soldats en guerre.

Armadillo

Mads et Daniel sont partis comme soldats pour leur première mission dans la province d’Helmand, en Afghanistan. Leur section est positionnée à Camp Armadillo, sur la ligne de front d’Helmand, où ils vivent des combats violents contre les Talibans.

Une vie après
Le syndrome de stress post traumatique est aujourd'hui reconnu comme une blessure à part entière.

Une vie après

Le syndrome de stress post traumatique, ou le mal de guerre, est aujourd'hui reconnu comme une blessure à part entière, même s'il reste encore un mal abstrait, invisible.

Rapporteurs de guerre
Pourquoi choisit-on d’être photographe de guerre ?

Rapporteurs de guerre

Pourquoi choisit-on d’être photographe de guerre ? A-t-on le droit de photographier la souffrance des autres ? De quoi est-on responsable ? Photographier pour témoigner, un geste politique ou un geste pour l’histoire ? Quelle est la place des rédactions dans le travail sur le terrain ?

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales