Opération Somalie (50 mn)

Collection Forces Spéciales

L'objectif des Seals : ramener vivants les otages de l'ambassade US. Janvier 1991 : la Somalie est déchirée par une guerre civile. Des citoyens américains ainsi que des civils et des diplomates de divers pays se réfugient à l’ambassade américaine de Mogadiscio. Les chefs de guerre somaliens ne respectent ni les civils ni les privilèges des diplomates. L’ambassadeur américain demande alors l’aide de Washington. Une unité SEAL, accompagnée d’un contingent de Marines, quitte le USS Guam à bord d’un hélicoptère. Arrivé à l’ambassade américaine, l’hélicoptère est accueilli par des grenades et le tir de mitraillettes. Les agents aperçoivent des rebelles armés grimpant aux murs de l’ambassade. Pendant que les Marines repoussent les assaillants, les Seals pénètrent à l’intérieur de l’ambassade où ils abattent deux rebelles. Au cours de cette nuit interminable, sans espoir d’obtenir de renforts, l’unité SEAL surveille le secteur à partir du toit de l’immeuble, sous le feu de l’ennemi. Les hommes repoussent les forces rebelles jusqu’à l’évacuation complète des otages. Ils doivent ensuite sortir pour sauver une autre famille d’américains à l’extérieur de l’enceinte.

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 2,90 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Guernica
Ce documentaire part du tableau peint par Picasso en 1937 pour témoigner des atrocités de la guerre civile Espagnole

Guernica

Ce documentaire part du tableau peint par Picasso en 1937 pour témoigner des atrocités de la guerre civile Espagnole et du fascisme puis traite ensuite la guerre sur un mode métaphorique.

Atlal
Entre 1991 et 2002, l’Algérie en proie au terrorisme a connu officiellement la perte de 200 000 vies.

Atlal

Atlal : une discipline poétique qui consiste à se tenir face aux ruines et à faire resurgir sa mémoire, ses souvenirs du visible vers l’invisible. Entre 1991 et 2002, l’Algérie en proie au terrorisme a connu officiellement la perte de 200 000 vies.

Pour Sama
Journal d’une mère syrienne. Prix du meilleur documentaire au Festival de Cannes 2019.

Pour Sama

Waad al-Kateab est une jeune femme syrienne qui vit à Alep lorsque la guerre éclate en 2011. Sous les bombardements, la vie continue. Elle filme au quotidien les pertes, les espoirs et la solidarité du peuple d’Alep.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales