Le piano magique (47 mn)

Le Piano magique est en réalité un programme de trois courts métrages, dont le dernier porte ce nom. Chacun illustre à sa manière l'univers musical de Chopin et de Beethoven. Martin clapp réalise son film avec des marionnettes, en stop motion, soutenu par les images de synthèses alors que Gabriel Jacquel (Les Démons de Ludwig) anime ses personnages en 2D à l'ordinateur. Anne Kristin Berge (PL.ink !) réalise également son court métrage en deux dimensions mais dans un style graphique et très coloré.
Les Démons de Ludwig
Un film de Gabriel Jacquel – 9 min 42
Un homme monte sur scène, s’assied face au piano et s’apprête à jouer. C’est Beethoven. Nos deux compères Recto et Verso viennent très vite prendre possession du clavier et perturbent la prestation du Maestro…
PL.ink !
Un film d’Anne Kristin Berge – 3 min 20
Alors qu’il travaille un peintre est interpellé par son jeune enfant qui l’entraîne, comme dans un tourbillon, dans un voyage imaginaire à l’intérieur de ses propres tableaux.
Le Piano magique
Un film de Martin clapp – 33 min
Alors qu’elle souhaite rejoindre son père, Anna découvre un piano brisé qui se transforme, comme par enchantement, en un merveilleux engin volant. Accompagnée de son cousin, elle grimpe sur le piano qui les emmène dans une odyssée par-delà les nuages…
Récompenses :
PL.ink ! : Prix du meilleur film court de la Nord Baltic au Fredrikstad Animation Festival 2011
Le Piano magique : Festival Ciné Junior 2013 : Prix CICAE

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € Lepianomagique_jaq_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

Le cinéma d'animation en France
Cette série documentaire en trois volets fait pour la première fois un panorama du cinéma d’animation en France.

Le cinéma d'animation en France

Cette série documentaire en trois volets fait pour la première fois un panorama du cinéma d’animation en France. Étapes de fabrication de films, dessin animé, papier découpé, 3D, motion capture, longs et courts métrages, série TV, formation, production… 

Jeannot Le Corbeau
Les contes populaires hongrois ont été majestueusement mis en images par le maître de l'animation hongroise, Marcell Jankovics.

Jeannot Le Corbeau

Les contes populaires hongrois ont été majestueusement mis en images par le maître de l'animation hongroise, Marcell Jankovics, nommé aux Oscars en 1974 pour le court-métrage d'animation Sisyphus et primé de la Palme d'or à Cannes en 1977 pour Struggle.

Les sept petits chevreaux
Les contes populaires hongrois ont été majestueusement mis en images par le maître de l'animation hongroise, Marcell Jankovics.

Les sept petits chevreaux

Les contes populaires hongrois ont été majestueusement mis en images par le maître de l'animation hongroise, Marcell Jankovics, nommé aux Oscars en 1974 pour le court-métrage d'animation Sisyphus et primé de la Palme d'or à Cannes en 1977 pour Struggle.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales