Hd

La Maison Sous La Mer (90 mn)

A Flamanville, en Normandie, la vie du village est rythmée par le travail à la mine sous-marine. Lucien et Flore (V. Romance), heureux, sont prêts à se marier et à vivre ensemble. Mais l'arrivée d'un étranger, Constant, vient tout perturber : Flore en tombe amoureuse et se réfugie le plus souvent possible avec lui dans une immense grotte, sorte de maison sous la mer. Au même moment, Lucien et Constant se portent volontaires pour effectuer de dangereuses opérations de surveillance.
Tourné à Diélette (Flamanville), lieu d’une mine de fer sous-marine, ce film offre à Viviane Romance un rôle de femme de mineur très éloigné de ses rôles de femme fatale. C’est grâce à Henri Calef qu’on découvre ici Anouk Aimée, qui adoptera par la suite le prénom du personnage du roman de Paul Vialar.
Acteurs : Viviane Romance, Anouk Aimée, Clément Duhour, Guy Decomble, René Genin
Suppléments :
La Maison sous la mer revisité, Grégory Métay
Sophie Renoir parle de son père, Claude Renoir
Claude Renoir, enregistrement audio
Viviane Romance, entretien audio avec Louis Le Roy
La Mine de Diélette, Pierre Poncet
Audio: Français - Sous-titres: Français pour sourds et malentendants
N&B

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 19,95 € Lamaisonsouslamer_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Tortue sur le dos
Un périple initiatique, sensuel et fantasmatique, au cœur de la nuit parisienne...

La Tortue sur le dos

Paul, dynamique et survolté, peu conforme à l'image traditionnelle de l'écrivain, n'arrive pas à terminer son livre. Camille  qui a tout abandonné pour le soutenir, comprenant que le confort conjugal nuit à sa créativité, le flanque dehors...

Tumultes
Comment survivre à la perte de l'être aimé ?

Tumultes

Patrick est mort. Patrick, le fils, le frère. Autour de cette disparition, la famille se réunit dans la maison des parents, là-bas, tout au fond de la Bretagne, face à la mer. Comment survivre à la perte de l'être aimé ?

Quelques heures de printemps
À 48 ans, Alain Evrard est obligé de retourner habiter chez sa mère.

Quelques heures de printemps

À 48 ans, Alain Evrard est obligé de retourner habiter chez sa mère. Cohabitation forcée qui fait ressurgir toute la violence de leur relation passée. Il découvre alors que sa mère est condamnée par la maladie.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales