La Maison Sous La Mer (90 mn)

A Flamanville, en Normandie, la vie du village est rythmée par le travail à la mine sous-marine. Lucien et Flore (V. Romance), heureux, sont prêts à se marier et à vivre ensemble. Mais l'arrivée d'un étranger, Constant, vient tout perturber : Flore en tombe amoureuse et se réfugie le plus souvent possible avec lui dans une immense grotte, sorte de maison sous la mer. Au même moment, Lucien et Constant se portent volontaires pour effectuer de dangereuses opérations de surveillance.
Tourné à Diélette (Flamanville), lieu d’une mine de fer sous-marine, ce film offre à Viviane Romance un rôle de femme de mineur très éloigné de ses rôles de femme fatale. C’est grâce à Henri Calef qu’on découvre ici Anouk Aimée, qui adoptera par la suite le prénom du personnage du roman de Paul Vialar.
Acteurs : Viviane Romance, Anouk Aimée, Clément Duhour, Guy Decomble, René Genin
Suppléments :
La Maison sous la mer revisité, Grégory Métay
Sophie Renoir parle de son père, Claude Renoir
Claude Renoir, enregistrement audio
Viviane Romance, entretien audio avec Louis Le Roy
La Mine de Diélette, Pierre Poncet
Audio: Français - Sous-titres: Français pour sourds et malentendants
N&B

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 19,95 € Lamaisonsouslamer_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Ruisseau
Le Ruisseau dénonce avec finesse la pauvreté et la condition des femmes de l’époque.

Le Ruisseau

Déjà reconnu pour ses rôles dans La Chienne ou L'AtalanteMichel Simon est remarquable dans la peau d'un comte déclassé. Critique sociale acerbe, Le Ruisseau dénonce avec finesse la pauvreté et la condition des femmes de l'époque vivant dans les cabarets ou dans la rue.

Le Feu Sacré
Désir et plaisir de filmer sont les mots d’ordre du Feu Sacré.

Le Feu Sacré

Un journal de bord inspiré aux allures d’une composition libre qui ne ressemblerait à rien de connu si ce n’est à son réalisateur en panne de chance mais pas d’inspiration ni de talents. Une déclaration brute qui réconcilie avec la vie d’artiste.

Gibier de Potence
À sa sortie de l'orphelinat, <b>Marceau</b> vivote et enchaîne les échecs. Il rencontre<b> Mme Alice</b> (<b>Arletty</b>), qui va le ...

Gibier de Potence

Dans le Paris de l'après-guerre, Roger Richebé donne à la divine Arletty un rôle magnifiquement diabolique. Gibier de Potence aborde des sujets audacieux comme la prostitution masculine et la pornographie, rarement traités dans le cinéma français de l'époque. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales