Hd

Le Train en marche (32 mn)

Alexandre Medevedkine raconte l'histoire du kinopoezd (« ciné-train ») avec lequel, entre le 25 janvier 1932 et le 15 janvier 1933, il se fit, pendant 294 jours, agitateur politique et cinématographique itinérant pour l'accomplissement du premier plan quinquennal.
32 personnes constituent l'équipe qui parcourt l'URSS à bord de ce train qui sert d'hôtel, de laboratoire et de salle de projection, et qui est l'héritier de tous les trains d'agit-prop qui ont parcouru l'Union Soviétique dans les années 1920, avec leur charge de message révolutionnaire.
Extrait du récit de Medvedkine sur le fontionnement de l'agitpoezd (c'est lui qui dirige le ciné-train) :
« Ça nous paraissait intéressant d'arracher le studio à ses fondations de pierre, et de le faire entrer dans des wagons. De faire en sorte que ce studio, on puisse le transporter à travers notre immense pays, qu'on puisse filmer la vie de notre peuple, et immédiatement montrer cette vie à ce peuple, et par là l'aider à construire un monde nouveau, ce qui était à l'époque notre plus grande préoccupation. » (tiré de Pol Cèbe, Rencontre avec Medvedkine).

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 2,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 12,00 € Letrainenmarche_jaq_small Article provisoirement indisponible
Délai de livraison indicatif : 5 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Joë Hamman : le français qui inventa le Western
Voici l’étonnante et incroyable histoire d’un pionnier du cinéma...

Joë Hamman : le français qui inventa le Western

Voici l’étonnante et incroyable histoire d’un pionnier du cinéma, de son initiation au genre Western par Buffalo Bill lui-même, à sa brillante carrière en tant qu’auteur, réalisateur, producteur, acteur et cascadeur ; en somme, l’histoire d’un des inventeurs du Western !

Le Concours
C'est le jour du concours.

Le Concours

C'est le jour du concours. Les aspirants cinéastes franchissent le lourd portail de la grande école pour la première, et peut-être, la dernière fois. Chacun rêve de cinéma, mais aussi de réussite. Tous les espoirs sont permis, toutes les angoisses aussi.

D'où vient cet air lointain ?
Yannick Bellon raconte son enfance, son initiation culturelle, sa carrière ou les soubresauts de l’Histoire.

D'où vient cet air lointain ?

Des photos, des extraits d'archives, privées ou issues de l'actualité, illustrent le récit de Yannick Bellon quand elle raconte son enfance, son initiation culturelle auprès des amis de sa mère - la photographe Denise Bellon - sa propre carrière ou les soubresauts de l'histoire auxquels elle a assisté.