Hd

El Encanto (93 mn)

L'enchantement

Colombie, zone Caraïbe, loin de Bogota.
Eduardo, Bernardo, Chicho sont vendeur de « chance », pêcheur, cordonnier, ils se débrouillent... Ils chantent et sifflent le Porro, cette musique qui leur court dans les veines, irrigation palpitante de la légendaire joie de vivre de ce coin de Colombie.
La région n'a pourtant pas été épargnée par les injustices et la pauvreté liées à l'accaparement des terres par les grands propriétaires. Ni par la violence qui l'accompagne.
Ils ont subi la mainmise de la guérilla, celle-ci à son tour remplacée par bien pire : les paramilitaires. Le territoire « pacifié », ceux-ci sont restés, et sous une tranquillité apparente rampe la menace d'un pouvoir mafieux dont on évite de parler.
Certains, comme Elkin, s'accommodent de la situation, quitte à ériger en eux-mêmes une « barrière mentale » pour éviter de se confronter avec des questions parfois insupportables. D'autres comme Luis Carlos, ne se résignent pas. Celui-ci accompagne quelques enseignants courageux qui, à travers un ciné-club, parient sur l'éducation comme seul espoir qu'un jour la région ressemble un peu plus à ce petit paradis que certains de ses habitants nous racontent.

Langue : Espagnol sous-titré en français

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Mort(s) de la rue
Chaque année, environ 360 sans abris meurent, non pas de froid, mais de misère, d’abandon et de violence.

Mort(s) de la rue

Chaque année, environ 360 sans abris meurent, non pas de froid, mais de misère, d’abandon et de violence. Bernard était l'un d'entre eux ; figure bien connue de la ville de Bayeux, il est décédé à 46 ans «dans» et «de» la rue.

Rêves en chantier
Un petit groupe de personnes tente de faire renaître la maison Mimir, espace autogéré à Strasbourg.

Rêves en chantier

À l’origine de cette histoire, Renaud et des copains squattent une vieille maison alsacienne abandonnée. Ils la baptisent : Maison MIMIR ... et décident d’en faire un lieu social, artistique et autogéré. Ils obtiennent de la mairie de Strasbourg un bail pour 20 ans.

Ciao Cirella
Dans les années 60, la famille de Christophe a quitté Cirella pour émigrer aux quatre coins du monde.

Ciao Cirella

La famille de Christophe regroupe les Polito, les Mario et les Piazza. Dans les années 1960, ils ont quitté Cirella, leur village natal calabrais, pour émigrer aux quatre coins du monde. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales