Wesh Wesh, qu'est-ce qui se passe ? (83 mn)

coffret 2 DVD

Cité des Bosquets, Seine-Saint-Denis. De retour chez lui après avoir purgé une double peine, Kamel tente, avec le soutien de sa famille, de se réinsérer dans le monde du travail. C’est alors qu’il devient l’observateur impuissant de la décomposition sociale de son quartier.
Avec : Rabah Ameur-zaimeche
Prix Louis-Delluc 2002
Récompensé par le prix Louis-Delluc, le film coup de poing de Rabah Ameur-Zaïmeche (Dernier Maquis, Bled Number One…) dresse un constat enragé – mais pas désespéré – de l’état des banlieues françaises en 2002. Sans fioritures et évitant les clichés écumés par la presse, le jeune cinéaste a invité la fiction au cœur du quotidien à vif des habitants d’une cité emblématique de Seine Saint Denis, quelques années avant les émeutes de 2005. De l’énergie brute canalisée par des éclats d’humour et de poésie.
Suppléments :
Entretien avec Madj, co-scénariste du film Entretien avec Nordine Iznasni, co-fondateur du MIB (Mouvement de l'Immigration et des Banlieues), par Carine Fouteau, journaliste à Mediapart Entretien avec l'architecte Nicolas Michelin et Rabah Ameur Zaïmeche
DVD 2
Histoire de vies brisées. Les « double-peine » de Lyon, un film de Bertrand et Nils Tavernier (2001, France, 110min.)
En décembre 1997, Bertrand Tavernier apporte son soutien à un groupe de sans-papiers lyonnais qui entament une grève de la faim pour protester contre la double peine, et filme longuement la parole de ces hommes et femmes que personne n’écoute.
Version Originale : Français - Autre Langue : Arabe - Sous Titres : Français pour malentendants

...

Voir plus

Le DVD : 16,95 € Weshweshquestcequisepasse_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Transhumance dans le Luberon
La transhumance estivale d’un jeune berger.

Transhumance dans le Luberon

La transhumance estivale d’un jeune berger qui déplace son troupeau vers les pâturages de montagne. Au loin se font entendre des essais de l’aviation militaire.

Les Halles
La destruction des Halles, laissant un trou béant et la vie du quartier bouleversée.

Les Halles

La destruction du « ventre de Paris », laissant un trou béant et la vie du quartier bouleversée. Madame Robinot, tenancière du café Au Mimosa, fait ses cartons.

Les Bâtisseurs / Larzac 75-77
La construction de nouvelles bergeries, symboles du renouveau du Larzac.

Les Bâtisseurs / Larzac 75-77

Les signes de la résurrection du Larzac ont commencé dans les années 60. Originaires de l’Aveyron ou d'ailleurs, de jeunes agriculteurs dynamiques ont remis en état les bâtiments des fermes, modernisé l'élevage et l'agriculture.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales