Cinétract 1 à 16 (66 mn)

Les Cinétracts, ou "Ciné-tracts", sont des mini-films non signés, réalisés en mai et juin 1968, dans le sillage des évènements de Mai, ainsi que dans les années suivantes, de manière irrégulière. Ces courts-métrages militants, tournés généralement en 8 mm, ont été diffusés hors du circuit commercial.
Les Ciné-tracts sont des collages d’affiches et de photos, de poings levés et de visages, d’ouvriers et d’étudiants, de CRS et de violence policière.
Les Ciné-tracts sont des textes en surimpression sur des photos de foule manifestant ou sur des charges policières. Les Ciné-tracts ce sont des cinéastes qui mettent leur art au service des revendications ouvrières…

Jean-Luc Godard a livré le premier numéro, Chris Marker et Alain Resnais en ont réalisé plusieurs.
Selon Jean-Luc Godard dans la Tribune socialiste du 23 janvier 1969, les Cinétracts sont le fruit d'une idée de Chris Marker.

Location 72h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 15,00 € Cinetract2_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Je serai des millions
Evo Morales semble accomplir la prophétie de Tupac Katari – leader du soulèvement indigène de 1781 : « Je reviendrai et je serai des millions ».

Je serai des millions

En 2016, la gauche radicale d’Evo Morales, le premier président indigène de Bolivie, fête ses 10 ans de pouvoir. Depuis 2006, le pays est engagé dans l’un des processus de changement les plus ambitieux du continent.

Un jour, je serai présidente
Combat singulier que celui des femmes qui se sont portées candidates à la présidence de la République.

Un jour, je serai présidente

Combat singulier que celui des femmes qui se sont portées candidates à la présidence de la République. Briguant la magistrature suprême, dans un contexte de médiatisation exacerbée, leur campagne a aussi porté sur la nécessité de casser les stéréotypes associant femmes et pouvoir.

On vous parle du Brésil : Carlos Marighela
Portrait funèbre du résistant communiste, Carlos Marighela tombé sous les balles de la junte fasciste brésilienne.

On vous parle du Brésil : Carlos Marighela

Chris Marker nous propose un portrait funèbre du résistant communiste, Carlos Marighela tombé sous les balles de la junte fasciste brésilienne.