Bolivie, l'enfance au travail (52 mn)

Cireurs de chaussures, vendeurs ambulants, laveurs de parebrises… En Bolivie, les enfants et adolescents travailleurs sont incontournables : ils seraient 850 000 dans le pays, un enfant sur trois.
Jusqu’à présent, ces activités étaient illégales, mais depuis juillet dernier, les petits Boliviens peuvent travailler en toute légalité… dès l’âge de 10 ans. Le plus étonnant, c’est que la loi a été adoptée par Evo Morales sous la pression d’un syndicat d’enfants travailleurs qui a mené campagne pour l’abaissement de l’âge légal.
La décision du Président bolivien relance le débat sur le travail infantile. Faut-il interdire le travail des enfants au risque de nier la réalité d’une société, ou au contraire le légaliser pour mieux l’encadrer et tenter ainsi de protéger les plus vulnérables ?
Et l’exemple bolivien risque-t-il d’inspirer d’autres pays ?
« Le documentaire de Jean-Baptiste Jacquet brosse un surprenant état des lieux. Habilement scénarisé, il nous invite à réfléchir, à dépasser les a priori en s’appuyant sur plusieurs cas concrets. » Pierre Hédrich – Le nouvel Observateur
« Très complet, ce documentaire n’oublie aucun aspect, socioéconomique, juridique ou éducatif. Les enfants ont la parole, esquissant une conception de l’âge tendre bien différente de celle de l’Occident. » Yoann Labroux-Satabin – L’Obs

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,00 € Gift Louer le film
Le DVD : 15,00 € Bolivielenfanceautravail_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

On dirait que...
Le métier des parents vu par leurs enfants.

On dirait que...

« On dirait que…» et l'imaginaire se met en marche. Plutôt que de jouer aux cow-boys et aux indiens, des enfants de 8 à 13 ans, fils et filles de médecins, d'agriculteurs, de gendarmes ou d'épiciers jouent devant la caméra au métier de leurs parents.

Derrière les pierres
Dans un ancien quartier populaire de Paris, la dernière usine va disparaître, sans bruit.

Derrière les pierres

Dans un ancien quartier populaire de Paris, la dernière usine va disparaître, sans bruit. Accrochés à la façade, les panneaux d'un promoteur immobilier annoncent déjà sa transformation en immeuble d'habitation. Derrière les murs, les ouvriers sont encore au travail.

La part des autres
À travers la présentation d’une grande diversité de situations vécues, « La part des autres » invite à questionner le système agricole et alimentaire dans son ensemble.

La part des autres

Ce film pose un regard sur l’appauvrissement tant des producteurs que des consommateurs et interroge sur les conditions d’un accès digne à une alimentation de qualité et durable pour tous. À travers la présentation d’une grande diversité de situations vécues, il invite à questionner le système agricole et alimentaire dans son ensemble.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales