Fuocoammare, par-delà Lampedusa (1h50mn)

Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Il va à l’école, adore tirer et chasser avec sa fronde. Il aime les jeux terrestres, même si tout autour de lui parle de la mer et des hommes, des femmes, des enfants qui tentent de la traverser pour rejoindre son île. Car il n’est pas sur une île comme les autres. Cette île s’appelle Lampedusa et c’est une frontière hautement symbolique de l’Europe, traversée ces 20 dernières années par des milliers de migrants en quête de liberté.
Berlinale 2016 Ours d’Or, Prix du Jury Oecuménique, Prix Amnesty International, Prix du Jury du Berliner Morgenpost
Fuocoammare est un travail de reconstruction de la petite île de Lampedusa à travers un récit qui tisse une galerie de portraits où médecins, migrants et pêcheurs se côtoient. Centré sur l’initiation d’un enfant au monde des adultes, il accompagne la prise de conscience par le spectateur de la crise humanitaire la plus grave depuis la Seconde Guerre Mondiale.
Bonus :
Entretiens par Philippe Piazzo :
Gianfranco Rosi, réalisateur (6 mn) - Pietro Bartolo, médecin et directeur de l'hôpital de Lampedusa (28 mn)
Entretiens par Camille Piazzo :
Olivier Favier, traducteur de l'italien et reporter (13 mn) - Eric Valmir, ancien correspondant Radio France en Italie de 2006 à 2012 (13 mn)

Version Originale Italienne - Sous-Titres Français
DVD Zone 2

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Fuocoammare_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Chardons bleus
Aurel et Nadia vivent dans des squats précaires depuis leur arrivée de Roumanie.

Chardons bleus

Aurel et Nadia vivent dans la précarité depuis leur arrivée de Roumanie. Quand Nadia accouche de jumeaux prématurés, les médecins pensent les confier à l’Aide Social à l’Enfance. Afin que ceux-ci ne soient pas enlevés à leurs parents, Claire et Éric hébergent le couple et leurs bébés dans leur maison de Montreuil,

 Quand passe le train
Chaque jour, des centaines d’hommes et de femmes centre-Américains traversent le Mexique, entassés sur le toit des trains marchandises.

Quand passe le train

« À manger ! À manger ! ». À La Patrona, dans l’état de Veracruz au Mexique, Bernarda et ses compagnes se précipitent dès qu’elles entendent les premiers siflets du train, encore lointain.

Les corps interdits
Sous le joug de lois arbitraires et inhumaines, ils ont été condamnés à errer dans d’inqualifiables limbes à la marge de notre monde.

Les corps interdits

Plusieurs réfugiés, arrivés à Calais au péril de leur vie, dénoncent la violence de leur condition. Leurs voix se superposent à des images de la « jungle » et de l’architecture carcérale du nouveau camp construit par l’État.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales