La Passeuse des Aubrais (1h42mn)

Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs. Plus de 60 ans plus tard, celui qui n’était alors qu’un petit garçon déclare que cette femme était en réalité à la solde de la Gestapo. Elle devait livrer ces enfants mais se serait ravisée au dernier moment, sur le quai de la gare des Aubrais
Il en est persuadé : il l’a lu dans son regard. Cet homme s’appelait Bernard Prazan, il était le père de Michaël Prazan, réalisateur. Lorsque celui-ci découvre par hasard que cette femme reconnue comme résistante est toujours vivante, il décide d’aller la rencontrer, animé par une question : qui était-elle vraiment ? À travers le destin tragique d’une famille et le regard incertain d'un fils sur son père, c'est toute l'histoire de l'Occupation qui reprend vie sous nos yeux, avec ses martyrs, ses salauds et ses héros anonymes.
Festival du Film d’Histoire de Pessac Prix du jury professionnel & Prix des jeunes journalistes
Complément (21mn) :
Entretien avec Serge Klarsfeld à propos des premières rafles à Paris, des camps d’internement, de la Gestapo d’Orléans, des maisons d’enfants et du cas de la Passeuse des Aubrais. (2015)

Langues : Français, Anglais
DVD Multizones

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € Lapasseusedesaubrais_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Les Quatre Sœurs
Claude Lanzmann revient sur quatre personnages, quatre femmes, qu’il a interviewé lors du tournage de Shoah.

Les Quatre Sœurs

Claude Lanzmann revient sur quatre personnages, quatre femmes, qu’il a interviewé lors du tournage de Shoah. En mettant aujourd’hui en perspective ces témoignages, il nous permet ici de percevoir encore différemment les processus mis en place par les nazis pour mener à bien la destruction des Juifs d’Europe.

Sammies
la captation du ciné-concert « Quand le jazz débarque ! Sammies in Brest » et la ciné-conférence « Les Américains à Brest en 1917 ».

Sammies

Le ciné-concert Quand le jazz débarque ! Sammies in Brest et la ciné-conférence Les Américains à Brest en 1917 témoignent, grâce aux émouvantes images tournées par les opérateurs de l’armée américaine, de l’arrivée de près de 800 000 soldats dans le port de Brest entre 1917 et 1919.

Je n'oublierai jamais
Ma grand-mère, Maria Elizabeth, est l’une des dernières mémoires vivantes des cent mille Allemands du Caucase.

Je n'oublierai jamais

Ma grand-mère, Maria Elizabeth, est l’une des dernières mémoires vivantes des cent mille Allemands du Caucase victimes du régime soviétique durant la seconde guerre mondiale.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales