Gorki Tchékov, 1900 (80 mn)

Après avoir longtemps baroudé, le jeune Gorki se lance dans la littérature et envoie ses premiers textes à Tchekhov, qu’il admire, pour qu’il lui donne son avis. A Ialta, Tchekhov, médecin et auteur célèbre en Russie comme à l’étranger, prépare l’édition de ses œuvres complètes. Il répond aussitôt à Gorki.
Une correspondance s’engage alors sur la littérature et le sens de la vie, avec des mots tout simples. Dans cet échange se noue une forte amitié.
Avec : Missia Piccoli, Mathilde Cazeneuve, François Loriquet
d’après la pièce de théâtre d'Evelyne Loew
« Gorki-Tchekhov, 1900 réussit le pari de faire interpréter par deux femmes, Missia Piccoli et Mathilde Cazeneuve, la première à l’allure garçonne, la seconde toutes en sensibilité frémissante, Maxime Gorki et Anton Tchekhov. Tourné dans l’île d’Oléron, le film semble retrouver miraculeusement l’atmosphère russe de ces correspondances croisées. Une manière souveraine de faire vibrer ces textes… » Michel Ciment - Positif  

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 15,00 € Gorkitchekhov1900_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Les meilleurs poètes ne gagnent jamais
Portrait d’une bande de Normands qui, chaque semaine, se retrouvent pour partager leur passion du slam.

Les meilleurs poètes ne gagnent jamais

Portrait d’une bande de Normands qui, chaque semaine, se retrouvent dans de petits troquets pour partager leur passion du slam, à mi-chemin entre poésie, chanson, hiphop, stand-up et parole libre.

Dans l'œil de Rollinat
En découvrant l’œuvre poétique de Maurice Rollinat, j'ai tout de suite eu envie de connaître l'homme qui se cachait derrière.

Dans l'œil de Rollinat

En découvrant l’œuvre poétique de Maurice Rollinat, souvent ténébreuse sinon macabre, j'ai tout de suite eu envie de connaître l'homme qui se cachait derrière. Pour ressentir, si ce n'est comprendre, sa poésie, j’ai choisi de raconter cette histoire suivant le point de vue du poète.

Je me suis mis en marche
À partir du poème de Franck Venaille, La Descente de l'Escaut, le film de Martin Verdet met en scène le poète lui-même.

Je me suis mis en marche

À partir du poème de Franck Venaille, La Descente de l'Escaut, le film de Martin Verdet met en scène le poète lui-même, dans un espace clos, ou voix, bruitages et artifices visuels assurent, entre littérature et cinéma, des points de passage aussi inventifs que réjouissants.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales