Le Nid familial (100 mn)

Hongrie - 1977

Irén et sa petite fille vivent dans « l'appartement » des parents du mari, Laci. En fait, une pièce et une cuisine dont l'exiguïté rend tout le monde tendu et agressif. Laci rentre du service militaire, sa famille lui fait fête mais cet intermède est de courte durée : le père reproche à sa bru d’avoir découché, de mal élever sa fille ; à son fils de ne pas avoir profité de son statut de soldat pour trouver un appartement...
Avec : László Horváth, Gábor Kun, Irén Rácz, Lászlóné Horváth, Adrienne Kádár
« Ce premier film de Béla Tarr, tourné en 4 jours à l’âge de 22 ans, est le plus radical de sa filmographie. Les scènes de vie font l’objet des longs plans séquences où les gestes et les émotions sont passés au scalpel. » Télérama
« Une œuvre naturaliste et violente filmée à la camera portée. Un cinéma social qui évoque Loach ou même Cassavettes. » Les Inrockuptibles
Bonus :
Béla Tarr : Clap de fin, extrait
Entretien avec Béla Tarr

Version restaurée
Version originale hongroise, sous-titres français, anglais, allemand, néerlandais
DVD Pal - Noir & Blanc

...

Voir plus

Le DVD : 19,00 € Lenidfamilial_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Fiancée du désert
L’histoire d’un retour à la vie, une œuvre délicate et solaire qui touche droit au cœur.

La Fiancée du désert

Teresa, 54 ans, a toujours travaillé au service de la même famille jusqu'au jour où elle est contrainte d'accepter une place loin de Buenos Aires. Elle entame alors un voyage à travers l’immensité du désert argentin, et ce qui semblait être le bout du chemin va s’avérer le début d’une nouvelle vie.

120 battements par minute
Grand Prix au festival de Cannes 2017 : un hymne à la vie et à l’amour d’une beauté fulgurante.

120 battements par minute

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

Damnation
Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde.

Damnation

Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde, passant son temps à contempler des bennes qui disparaissent dans le lointain et à errer sous une pluie incessante. Ses seuls liens sociaux sont « Le Titanic », un bar où il échoue chaque soir, ainsi que son patron, Willarsky.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales