Konyak, les derniers Rois de l'Inde (52 mn)

Au Nagaland, aux confins du Nord-Est de l'Inde, vit un peuple qu'aucune autorité, britannique ou indienne, n'a réussi à soumettre : les Konyak. Une communauté de tradition guerrière. Reconnus comme « derniers coupeurs de tête indiens ».
Cette tradition s'est perpétuée jusque dans les années 70. À Longwa, un petit village à la frontière indo-birmane, le Angh, le roi du village, un des derniers rois de l’Inde, dirige ce petit royaume. L'ancien roi, son père, est mort en février 2015. C’est maintenant à son fils ainé de servir au mieux les intérêts de ses sujets.
Cependant, depuis une dizaine d'années, une route relie Mon, petite ville indienne, à Longwa. Cette ouverture crée de nouvelles envies, de nouveaux désirs. Et petit à petit, des changements profonds surgissent au sein de la société konyak. L’opium s'est immiscé dans les esprits et les habitudes des villageois.
L'église baptiste a supplanté la religion animiste et amené de nouvelles valeurs familliales. Panchoum, Pongham, Tonyei et le pasteur Wantin partagent leur quotidien, leurs envies et leur peur, entre tradition et modernité... 

Le DVD : 16,00 € Konyak_jaq_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 6 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Les Gardiens du Bolchoï
Le présent et le passé du plus grand théâtre russe, Bolchoï, à travers quelques personnages âgés de 71 à 81 ans.

Les Gardiens du Bolchoï

Le présent et le passé du plus grand théâtre russe, Bolchoï, à travers quelques personnages âgés de 71 à 81 ans. D'une machiniste à un chef d'orchestre, les histoires personnelles se mêlent à l'histoire du théâtre et aux inquiétudes causées par la grande reconstruction qui attendait le théâtre dès les années 2000.

Enfants hypersensibles, un présent pour l'avenir
Un voyage passionnant à la rencontre de chercheurs dans différents domaines qui nous éclairent sur l’hypersensibilité.

Enfants hypersensibles, un présent pour l'avenir

Une odyssée passionnante autour de l'hypersensibilité
Ils sentent finement l’atmosphère d’un lieu, absorbent votre émotion comme une éponge et la ressentent comme si c’était la leur mais de manière exacerbée. Leurs sens sont amplifiés. Il sont hypersensibles...

Mon Panthéon à moi
Habiter une œuvre…

Mon Panthéon à moi

Habiter une œuvre…
Un jeune père de famille, Haithem, nous livre son expérience d’habitant à Abraxas, l’œuvre de Ricardo Bofill.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales