Seuls, ensemble (75 mn)

Mer de Barents, au cour d’un été sans nuit, un navire, le Grande Hermine, sillonne les hauts fonds sans relâche. À la frontière du pays des glaces l'océan revêt des couleurs et des formes qui ne cessent d'envoûter. Le danger est omniprésent, la chute à la mer interdite et il n'y a pas de repos tant que le filet remonte plein. Dans les cales, les marins s'attellent au travail à la chaîne. Mais qu'est-ce qui rappelle ces hommes, marées après marées, à ce périlleux quotidien ? Comment tiennent-ils, ensemble ?
Séléctions Festivals : Visions du Réel en Suisse, Festival Jean Rouch, Festival du Film de l’Environnement d’Ile de France et dans une quinzaine de festivals dans le monde entier.
Prix spécial du jury au Festival international de Nancy et Prix du premier film à Traces de vie.
« Malgré l’âpreté de ce monde, la première fois que ces marins ont mis le pied sur ce genre de chalutier, ils embarquaient tous pour une vie entière. Il doit être fragile et fin ce fil qui maintient les hommes dans le désir de reprendre la mer, entre l’enfer des tempêtes et celui de l’usine. Pourtant, il doit être bien réel. Forçant la cohabitation entre l’ordre et le chaos, la rigueur et l’anarchie, l’ennui et l’étonnement permanent, ces hommes représentent un lien tangible entre une certaine forme de vie et une certaine forme de mort. »
David Kremer
Bonus : 
Livret 12 pages
L'Etoile de matin (fiction, 2013, 40min) : Gaëlle se lance dans un tour du monde à la voile en solitaire, sans assistance et sans escale...

Langues : Français, sous-titres Anglais
DVD Pal Zone 2

...

Voir plus

lire la suite...

Le DVD : 14,95 € Seuls-ensemble_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Quelque chose de grand
Ce film est l’histoire d’un chantier colossal, immense.

Quelque chose de grand

Ce film est l’histoire d’un chantier colossal, immense. Des milliers d’hommes travaillent collectivement à la construction d’un même ouvrage architectural. Comme un immense théâtre graphique et sonore, chacun y joue une partition bien précise.

Nul homme n'est une île
Le local serait-il le dernier territoire de l’utopie ?

Nul homme n'est une île

Nul homme n’est une île est un voyage en Europe, de la Méditerranée aux Alpes, où l’on découvre des hommes et des femmes qui travaillent à faire vivre localement l’esprit de la démocratie et à produire le paysage du bon gouvernement.

Koro du Bakoro, naufragés du Faso
Polo est arrivé dans la rue à 12 ans, il en a maintenant 29. Aujourd’hui il est en quête d’un travail.

Koro du Bakoro, naufragés du Faso

Polo est arrivé dans la rue à 12 ans, il en a maintenant 29. Aujourd’hui il est en quête d’un travail. Trouver le moindre travail nécessite d’avoir une pièce d’identité. Pour avoir une carte d’identité il faut un acte de naissance. Le sien est resté au village avec son oncle.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales