Seuls, ensemble (75 mn)

Mer de Barents, au cour d’un été sans nuit, un navire, le Grande Hermine, sillonne les hauts fonds sans relâche. À la frontière du pays des glaces l'océan revêt des couleurs et des formes qui ne cessent d'envoûter. Le danger est omniprésent, la chute à la mer interdite et il n'y a pas de repos tant que le filet remonte plein. Dans les cales, les marins s'attellent au travail à la chaîne. Mais qu'est-ce qui rappelle ces hommes, marées après marées, à ce périlleux quotidien ? Comment tiennent-ils, ensemble ?
Séléctions Festivals : Visions du Réel en Suisse, Festival Jean Rouch, Festival du Film de l’Environnement d’Ile de France et dans une quinzaine de festivals dans le monde entier.
Prix spécial du jury au Festival international de Nancy et Prix du premier film à Traces de vie.
« Malgré l’âpreté de ce monde, la première fois que ces marins ont mis le pied sur ce genre de chalutier, ils embarquaient tous pour une vie entière. Il doit être fragile et fin ce fil qui maintient les hommes dans le désir de reprendre la mer, entre l’enfer des tempêtes et celui de l’usine. Pourtant, il doit être bien réel. Forçant la cohabitation entre l’ordre et le chaos, la rigueur et l’anarchie, l’ennui et l’étonnement permanent, ces hommes représentent un lien tangible entre une certaine forme de vie et une certaine forme de mort. »
David Kremer
Bonus : 
Livret 12 pages
L'Etoile de matin (fiction, 2013, 40min) : Gaëlle se lance dans un tour du monde à la voile en solitaire, sans assistance et sans escale...

Langues : Français, sous-titres Anglais
DVD Pal Zone 2

...

Voir plus

lire la suite...

Le DVD : 14,95 € Seuls-ensemble_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

On dirait que...
Le métier des parents vu par leurs enfants.

On dirait que...

« On dirait que…» et l'imaginaire se met en marche. Plutôt que de jouer aux cow-boys et aux indiens, des enfants de 8 à 13 ans, fils et filles de médecins, d'agriculteurs, de gendarmes ou d'épiciers jouent devant la caméra au métier de leurs parents.

Derrière les pierres
Dans un ancien quartier populaire de Paris, la dernière usine va disparaître, sans bruit.

Derrière les pierres

Dans un ancien quartier populaire de Paris, la dernière usine va disparaître, sans bruit. Accrochés à la façade, les panneaux d'un promoteur immobilier annoncent déjà sa transformation en immeuble d'habitation. Derrière les murs, les ouvriers sont encore au travail.

La part des autres
À travers la présentation d’une grande diversité de situations vécues, « La part des autres » invite à questionner le système agricole et alimentaire dans son ensemble.

La part des autres

Ce film pose un regard sur l’appauvrissement tant des producteurs que des consommateurs et interroge sur les conditions d’un accès digne à une alimentation de qualité et durable pour tous. À travers la présentation d’une grande diversité de situations vécues, il invite à questionner le système agricole et alimentaire dans son ensemble.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales