Titicut Follies (1h21mn)

Bridgewater (Massachusetts), 1967. Frederick Wiseman tourne Titicut Follies, son premier film, dans une prison d’État psychiatrique et atteste de la façon dont les détenus sont traités par les gardiens, les assistants sociaux et les médecins à l’époque. Ce qu’il révèle a valu au film d’être interdit de projections publiques aux États-Unis pendant plus de 20 ans. Témoin discret et vigilant des institutions, Frederick Wiseman pose, avec Titicut Follies, les bases de ce qui fait son cinéma depuis 50 ans.
Version restaurée 4K

Supplément :
Livret de 20 pages incluant analyse du film et entretien avec Frederick Wiseman

Noir & Blanc - Format Image 1.33
Version Originale - Sous-Titres Francais
DVD Pal Zone 2

Le DVD : 19,95 € Titicutfollies_jaq0_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Salomé et son psychiatre
Une plongée dans un univers psychiatrique hors normes où rien ne distingue patients et soignants.

Salomé et son psychiatre

Aucune blouse blanche dans les couloirs de cet hôpital psychiatrique. Beaucoup de va-et vient dans les couloirs où rien ne distingue patients et soignants. C’est dans ce service aux allures de maison de quartier que Salomé a échoué un jour après de longues années de délire.

Le divan du monde
Dans le cabinet de Georges Ferdemann, psychiatre atypique, consultent des patients français et étrangers.

Le divan du monde

Dans le cabinet de Georges Ferdemannpsychiatre atypique, consultent des patients français et étrangers. 
Originaires du quartier, du village voisin ou d’un autre continent, Diane, Gilbert, Karim ou encore Claudine viennent confier ici leur histoire. Pour certains il s’agit de trouver un refuge, une oreille attentive, pour d’autres c’est l’envie de vivre qu’il faut préserver.

Territoire de l’amour
La vie en autarcie d’un institut psychopédagogique isolé dans le nord de la Sibérie en Russie en 2010.

Territoire de l’amour

La vie en autarcie d’un institut psychopédagogique isolé dans le nord de la Sibérie en Russie en 2010; une vie rythmé par les tournées d’un groupe de résidents chanteurs et danseurs qui donne des spectacles dans tous les lieux d’enfermements de la Sibérie (orphelinats, prisons, hôpitaux, caserne...), seuls lieux où ils sont autorisés à se rendre.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales