Les fleurs du bitume (57 mn)

Dans les rues de Tunis et de Sfax, Chaima danse, Ouméma graffe, Shams slame. Elles ne se connaissent pas mais font parties de la même génération. Elles sont nées sous la dictature de Ben Ali. Elles sont les adolescentes de la révolution du Jasmin qui a éclos en Tunisie en 2011. Elles incarnent toutes les nuances, parfois opposées, toujours complémentaires, d’un combat commun : la liberté des femmes dans leur pays.
Un combat pacifique qu’elles mènent dans la rue, espace largement occupé par les hommes en Tunisie, et qu’elles ont choisi de reconquérir par la pratique du Street Art. Un combat qui fait osciller leur quotidien entre peur, espoir, violence, énergie créative et soif de liberté.
Festival Europe-Orient du Film documentaire de Tanger (Maroc) 2017 > Prix de « l’Ibn Battuta Originality Award »
Festival du Film Arabe de Fameck 2017 > Prix du meilleur documentaire
Terra Tutti Film Festival – Bologne (Italie) 2017 > Prix « Premio – Storie du Giovani Invisibili »
Festival Lumières d’Afrique – Besançon 2017 > Prix du public
FIGRA 2018 - Saint-Omer > Prix Aïna ROGER - ESJ LILLE
Œuvre intégrée à la collection permanente du MUCEM

Langue : Arabe - Sous-titres : Français

...

Voir plus

lire la suite...

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 19,90 € Lesfleursdubitume_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Moudjahidate
Des engagements de femmes pour l’Indépendance de l’Algérie.

Moudjahidate

Ce documentaire retrace des engagements de femmes dans les luttes pour l’Indépendance de l’Algérie, au sein du FLN-ALN (Front de Libération Nationale – Armée de Libération Nationale) à travers des récits de vies d'anciennes combattantes.

Signer
Une invitation à élargir notre perception des langues humaines.

Signer

Dans son film Signer, Nurith Aviv s’aventure dans un champ peu connu, celui des langues des signes. Ces langues sont diverses, chacune a sa grammaire, sa syntaxe, complexe et riche.

Des locaux très motivés
Caplongue, village aveyronnais de quatre-vingt habitants, a vu naître en 2012 l’association des Loco-Motivés.

Des locaux très motivés

Caplongue, village aveyronnais de quatre-vingt habitants, a vu naître en 2012 l’association des Loco-Motivés. Son ambition est de produire et consommer local dans le respect de la nature, des animaux et des personnes, de la manière la plus conviviale possible. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales