Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Voyages

Films 61 à 80 sur 940
Au pays du vrai rhum

Au pays du vrai rhum

Documentaire réalisé par J.K. Raymond-Millet tourné en Martinique en 1937, dans les champs de cannes à sucre et dans les distilleries.

Auroville, la ville dont la terre a besoin

Auroville, la ville dont la terre a besoin

Depuis toujours, l’homme rêve de construire un monde meilleur, d’inventer une autre manière de vivre grâce à laquelle il pourrait s’affranchir du racisme, de la religion, de la politique, de la pollution, et surtout de l’argent. Mais existe-t-il encore des hommes qui croient en ce rêve impossible ? La réponse se trouve à Auroville, au Sud-est de l’Inde...

Auroville, le lien d'or

Auroville, le lien d'or

Auroville, ville cosmopolite au Sud-Est de l’Inde, fut nommée « Cité de l’Aurore » il y a quatre décennies par Mère, la compagne spirituelle de Sri Aurobindo. Aujourd’hui, Auroville abrite 2200 habitants répartis en une centaine de communautés.

Auroville, retour sur une utopie

Auroville, retour sur une utopie

Fondée en 1968, Auroville, dans le sud de l'Inde, voulait être le lieu d'une vie communautaire universelle où chacun vivrait en paix, dans une totale harmonie, au-delà des croyances, des nationalités et des opinions politiques, à la recherche d'un homme nouveau. Une utopie du XXe siècle ?

Auroville, une terre pour demain

Auroville, une terre pour demain

Surgie en 1968, Auroville est une communauté cosmopolite de 2000 habitants et 43 nationalités implantée au Sud-Est de l'Inde.
Quarante ans plus tard, deux millions d’arbres ont été plantés, et les innovations écologiques de cette cité unique rayonnent en Inde et dans le reste du monde : ils répondent aujourd’hui aux défis majeurs de notre Planète menacée.

Australie, nouveau monde…

Australie, nouveau monde…

Dream Time. Le temps du rêve. Le monde rêvé des Aborigènes. Pour les Occidentaux, l’Australie est aussi un pays de rêve. Le rêve d’un monde en devenir, un monde nouveau, qui a pris le relais du mythe du nouveau monde américain.

Autarcies

Autarcies

“Ils” ont choisi de s’abstraire du “système”. De réduire la société planétaire des hommes à leur humble communauté locale. D’en réinventer la structure comme les liens. De privilégier la qualité sur la quantité, de se nourrir du fruit de leur labeur, de refonder une société de proximité, de respecter la nature.

Autour de l’hippopotame

Autour de l’hippopotame

Sur la boucle du Niger au Mali, une chasse à l’hippopotame tra­di­tion­nelle s’improvise. Tout le monde con­naît la sit­u­a­tion du Sahel : il n’y a pas de pluie, et les gre­niers sont vides. L’hippopotame pèse 3 ou 4 tonnes, il peut fournir de la viande à un vil­lage pen­dant près d’un an…

Autriche, brillance d'empire

Autriche, brillance d'empire

Fruit des influences slave, italienne et germanique, l’Autriche occupe une place réellement unique en Europe. A l’instar de Vienne, elle est tour à tour raide et gracieuse, paisible et active, prude et troublante, bref : enivrante comme une valse.

Aux sources du layon

Aux sources du layon

Chaque année, environ 200 personnes à pieds ou à cheval font la « descente du Layon » jusqu’à la Loire, un événement festif mêlant randonnée et vins…

Avec presque rien

Avec presque rien

Avec presque rien… on peut faire des choses me dit Gaby, un militaire retraité qui récupère des tas de ferrailles pour en faire des brouettes. Derrière ma caméra, je pose un regard sans condescendance sur mes compatriotes, ceux qui, avec leurs forces et leur âme comme seules ressources, créent… des objets, de la musique ou de grands discours.

Bà nội

Bà nội

Le réalisateur Khoa Lê fait la chronique d’un voyage au Vietnam, en visite dans sa famille pour les fêtes de fin d’année. Face à la personnalité haute en couleurs de sa grand-mère, portrait et autoportrait se mêlent avec autant d’humour que d’émotion.

Baléares, la fête des traditions

Baléares, la fête des traditions

Le soleil et la variété des paysages des Baléares attirent les visiteurs par millions. Le film de Pierre Brouwers vous permet de comprendre pourquoi tant d’artistes se sont laissé séduire.

Bali, la lumière des dieux

Bali, la lumière des dieux

Rizières gravissant les collines comme des escaliers de géant, plages de sable noir ou blond sur lesquelles s’affalent les énormes rouleaux de l’océan Indien, temples qui par milliers ponctuent les paysages les plus beaux : Bali est le joyau de l’archipel indonésien.

Bangkok, la Venise de l'Orient à l'heure de l'Occident

Bangkok, la Venise de l'Orient à l'heure de l'Occident

Seuls quelques « klongs » épargnés par la frénésie de construction qui métamorphose la ville rappellent encore la « Venise de l’Orient ». Mais les « wats » – les temples – et les maisons des esprits veillent au respect des valeurs traditionnelles.

Battre la campagne

Battre la campagne

Jonathan Katz est persuadé que Bernie Sanders, candidat aux présidentielles américaines, est le seul espoir de transformation du pays. N’écoutant que son enthousiasme, Jonathan rejoint les milliers de femmes et d’hommes ralliés à la cause du sénateur Sanders.

Behemoth

Behemoth

Entre œuvre d’art et documentaire, Behemoth nous offre des images sublimes d’une réalité tragique : les prairies du nord de la Chine laissent peu à peu place à d’immenses mines de charbon à ciel ouvert. Une catastrophe environnementale, mais aussi une catastrophe humanitaire pour les milliers d’ouvriers qui y travaillent.

Berlin, l'histoire tendance

Berlin, l'histoire tendance

Détruite en 1945, la ville s'est véritablement recréée, se dotant de constructions modernes tout en reconstruisant à l'identique ses plus beaux édifices. Elle a transformé les stigmates du Mur en oeuvres d'art tout en réussissant à fondre quartiers Est et Ouest dans une personnalité nouvelle.

Bienvenue à Khalmion

Bienvenue à Khalmion

Ils vivent sur la frontière entre l’Ouzbékistan et le Kirghizstan qui passe pratiquement dans la rue principale du village et détermine pour beaucoup leur mode de vie et leur vision du monde. La deuxième particularité de ce village est que depuis plus de quarante ans, ils parlent entre eux en français.

Blà Blä Blá

Blà Blä Blá

Faut-il vraiment apprendre une autre langue pour vivre dans la Grande région? Oder maache mir hinnen dat ze einfach well mir jo all Sprooche schwätzen esou dass kee méi Lëtzebuergesch leiert... et puis moi je ne parle pas très bien l'allemand mais je le comprends!