Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Histoire et Géopolitique

Films 201 à 220 sur 985
Un autre futur 3/4

Un autre futur 3/4

En Espagne, il y a plus de 70 ans a eu lieu la mieux pré­parée, la plus aboutie, la plus pro­fonde, la plus pas­sion­nante des aven­tures humaines : la Révo­lu­tion Sociale Espag­nole de 1936.
Partie 3 : Il n’y a plus de fous

Un autre futur 4/4

Un autre futur 4/4

Après la guerre civile espag­nole, l’opposition lib­er­taire au régime fran­quiste, de la clan­des­tinité à l’exil, les grèves, la résis­tance armée, la défense de sa pro­pre cul­ture.
Partie 4 : Contre vents et marées.

Quand Franco est mort, nous avions 30 ans

Quand Franco est mort, nous avions 30 ans

Franco est mort le 20 novem­bre 1975, après quar­ante ans de dic­tature en Espagne. C’était il y a trente ans. Com­ment expli­quer qu’en quar­ante ans de règne, Franco n’ait connu aucune con­tes­ta­tion qui ait pu men­acer son pouvoir ?

Rock around the Kremlin

Rock around the Kremlin

Jeans, walk­man, skate­boards, punks con­trastent aujourd’hui avec l’architecture stalino-gothique et les por­traits figés de Lénine dans les rues de Moscou et de Lén­ingrad.

Saddam Hussein, le maître de Bagdad

Saddam Hussein, le maître de Bagdad

Récit du des­tin poli­tique du prési­dent irakien. Sad­dam Hus­sein dirigeait le pays d’une main de fer depuis 1979, jouis­sant d’un pou­voir sans lim­ites, où nation­al­isme rime avec pop­ulisme, ter­reur poli­cière avec culte de la per­son­nal­ité.

Salsa électorale à Panama

Salsa électorale à Panama

Ruben Blades, à la tête du parti "Papa Egoro" qu'il a fondé l'an dernier, se présente aux élections présidentielles et prétend être le seul recours démocratique à la corruption.

L’histoire oubliée : “Soldats noirs”

L’histoire oubliée : “Soldats noirs”

Dans un café des Ardennes, un réal­isa­teur, Eric Deroo, sur­prend une con­ver­sa­tion. Pen­dant la drôle de guerre, en Mai-Juin 40, des «Séné­galais» auraient com­battu dans les épaisses forêts voisines...

Stades, des dieux et des hommes

Stades, des dieux et des hommes

De la Grèce Antique aux cor­ri­das du Moyen-Âge, des jeux olympiques de Berlin en 1936 aux man­i­fes­ta­tions de Charlety en 1968, des arènes de San­ti­ago aux gradins de Buenos-Aires, Hér­a­clès, demi-Dieu de l’Olympe, nous parle des stades et de leur util­i­sa­tion hors du sport.

Staline : les funérailles d’un dieu

Staline : les funérailles d’un dieu

Le 5 mars 1953 dis­parais­sait un des derniers grands dic­ta­teurs, une fig­ure mythique du XXème siè­cle, un homme qui a régné pen­dant 24 ans sur plus de 250 mil­lions d’hommes et de femmes. Joseph Vis­sar­i­onovitch Djougatchvili, dit Staline, meurt à l’âge de 73 ans.

Staline par Staline : 1935–1937

Staline par Staline : 1935–1937

Alors que l’URSS est mise en coupe réglée par Staline à force de procès abusifs, d’arrestations arbi­traires, de purges bru­tales et d’exils for­cés, “Le petit père de peu­ples” s’adresse à la nation sovié­tique à tra­vers de longs dis­cours...

Tchétchénie, la guerre interminable

Tchétchénie, la guerre interminable

Deux cent mille Tchétchènes vivent à Moscou. Fuyant la guerre sans fin qui frappe leur pays, ils se sont instal­lés dans la grande métro­pole russe, où ils sont con­fron­tés à la méfi­ance et la dis­crim­i­na­tion de leurs voisins.

Vukovar : la cite des âmes perdues

Vukovar : la cite des âmes perdues

La cité des loups, Vuko­var, a été la ville la plus bom­bardée en Europe depuis la fin de la sec­onde guerre mon­di­ale. Sa destruc­tion est his­torique. Direc­trice de l’hôpital de Vukokar, Vesna Bosanac a été une témoin priv­ilégiée de l’agonie de la ville.

Rwanda, l’histoire qui mène au génocide

Rwanda, l’histoire qui mène au génocide

La com­préhen­sion du géno­cide du print­emps 94 au Rwanda passe néces­saire­ment par la rela­tion chronologique de son his­toire depuis l’arrivée des pre­miers colonisa­teurs. C’est au nom de cette his­toire fal­si­fiée que les extrémistes ont pu agir.

La France au Rwanda : « Une neutralité coupable »

La France au Rwanda : « Une neutralité coupable »

Ce film met en per­spec­tive les travaux de la mis­sion d’information créée par l’Assemblée Nationale, afin de faire lumière sur l’éventuelle respon­s­abil­ité de la France dans le géno­cide rwandais de 1994.

Rwanda, récit d’un survivant

Rwanda, récit d’un survivant

Vénuste Kayimahe a perdu sa fille, ses frères et sœurs et sa mère lors du géno­cide Rwandais. Employé puis trahi par la France, perdu dans son pro­pre pays, Venuste tente, après de longs mois de silence, de racon­ter son his­toire.

L’épopée de l’or noir (1/6) : l’âge d’or des majors

L’épopée de l’or noir (1/6) : l’âge d’or des majors

Dès la décou­verte mas­sive de pét­role, de grandes com­pag­nies, bap­tisées “Majors” se sont con­sti­tuées pour l’extraire, le raf­finer, la trans­porter et le com­mer­cialiser. Ces Majors par leur puis­sance vont mar­quer de leur empreinte hégé­monique l’histoire mod­erne de l’or noir.

L’épopée de l’or noir (2/6) : le nationalisme pétrolier

L’épopée de l’or noir (2/6) : le nationalisme pétrolier

Dans les années d’après guerre, les rela­tions entre les pays indus­triels : de plus en plus dépen­dants des pro­duits pétroliers, et les pays du sud : par­cou­rus par des courants nation­al­istes, sont mar­quées par des tur­bu­lences économiques et poli­tiques.

L’épopée de l’or noir (3/6) : l’arme du pétrole

L’épopée de l’or noir (3/6) : l’arme du pétrole

Au début des années 70, les pays mem­bres de l’OPEP pren­nent con­science que leur pét­role peut être une arme red­outable face aux Occi­den­taux. Avec presque 50 % de la pro­duc­tion mon­di­ale, ils pos­sè­dent un for­mi­da­ble moyen de pres­sion sur les majors.

L’épopée de l’or noir (4/6) : le déclin pétrolier

L’épopée de l’or noir (4/6) : le déclin pétrolier

Une cen­taine d’années après la créa­tion de l’automobile, on estime que l’humanité a déjà brûlé la moitié des réserves mon­di­ales du pét­role que la nature a mis des mil­lions d’années à produire.

L’épopée de l’or noir (5/6) : le début de la fin

L’épopée de l’or noir (5/6) : le début de la fin

Dans quelques années, la pro­duc­tion mon­di­ale de pét­role con­ven­tion­nel déclin­era tan­dis que la demande mon­di­ale ne cesse de croître. Le choc résul­tant de cette famine pétrolière struc­turelle est inévitable...