Irène Aïtoff, la Grande Mademoiselle (120 mn)

Prodigieuse pianiste, implacable chef de chant, défenseur infatigable de l’interprétation musicale rigoureuse, Irène Aïtoff a apporté une toute nouvelle vision de la musique de Mozart. Tout en devenant la pilote des plus grandes divas et des plus éminents chefs d’orchestre et metteurs en scène – Teresa Berganza, Moutserrat Caballé, Herbert von Karajan, Giorgio Strehler, Peter Brook… - cette immense mozartienne, que l’on surnomma « la veuve Mozart », s’assigna une mission qu’elle poursuivit toute sa vie : être la gardienne du temple lyrique.
Bonus DVD : La métamorphose du violoncelle de D. Delouche, 14min - Deux entretiens avec D. Delouche sur Irène Aïtoff et sur Maurice Gendron.

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 20,00 € Jaq_irne_atoff_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Scandale Clouzot
Faire le portrait d’Henri-Georges Clouzot, c’est faire le portrait d’un visionnaire, d’un agitateur, d’un artiste contre le système.

Le Scandale Clouzot

Avec Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, Quai des orfèvresHenri-Georges Clouzot a été un maître du suspense et a su faire des névroses humaines un spectacle palpitant. S’il a influencé des cinéastes contemporains majeurs (Friedkin, Spielberg), Clouzot reste sous-considéré en France.

Con la Pata Quebrada
Une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol

Con la Pata Quebrada

Des années 30 à nos jours, une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol. Une manière aussi de revisiter l'Histoire de l'Espagne et plus particulièrement celle de l'évolution féminine.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier
Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier

Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle. Bertrand Tavernier lui rend ici un hommage appuyé, avant de s’attarder tout particulièrement sur un de ses films remarquables d’avant–guerre, Remous.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales