Ceuta, douce prison (90 mn)

Ceuta, douce prison suit les tra­jec­toires de cinq migrants dans l’enclave espag­nole de Ceuta, au nord du Maroc. Ils ont tout quitté pour ten­ter leur chance en Europe et se retrou­vent enfer­més dans une prison à ciel ouvert, aux portes du vieux con­ti­nent. Ils vivent partagés entre l’espoir d’obtenir un « laissez-passer » et la crainte d’être expul­sés vers leur pays.
Nous avons voulu racon­ter l’impalpable fron­tière Nord-Sud, racon­ter l’enclave de Ceuta à tra­vers un autre regard, celui des migrants qui, blo­qués à ses portes, fan­tas­ment sur une Europe qu’ils n’ont jamais vue. Des semaines durant, nous avons suivis au plus près nos per­son­nages pour partager et ressen­tir leur quo­ti­dien, leurs doutes et leurs espérances.
Mention Spéciale du Jury - Aux écrans du réel - Le Mans
Prix du Public - Festival Regards sur le Cinéma du Monde - Rouen
Prix Cinécran - 12ème rencontres de cinéma Européen - Vannes
Immigration Award - French-American Foundation - New-York


Langues des dialogues originaux : Bassa / Hindi / Arabe / Somali / Bamiléké / Français/ Anglais / Espagnol
Version Originale - Sous-titres : Anglais, Espagnol, Français (DVD)
VoD : Version Originale Sous-titres français
DVD Pal Multizones

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 19,95 € Ceutadouceprison__jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Chardons bleus
Aurel et Nadia vivent dans des squats précaires depuis leur arrivée de Roumanie.

Chardons bleus

Aurel et Nadia vivent dans la précarité depuis leur arrivée de Roumanie. Quand Nadia accouche de jumeaux prématurés, les médecins pensent les confier à l’Aide Social à l’Enfance. Afin que ceux-ci ne soient pas enlevés à leurs parents, Claire et Éric hébergent le couple et leurs bébés dans leur maison de Montreuil,

 Quand passe le train
Chaque jour, des centaines d’hommes et de femmes centre-Américains traversent le Mexique, entassés sur le toit des trains marchandises.

Quand passe le train

« À manger ! À manger ! ». À La Patrona, dans l’état de Veracruz au Mexique, Bernarda et ses compagnes se précipitent dès qu’elles entendent les premiers siflets du train, encore lointain.

Les corps interdits
Sous le joug de lois arbitraires et inhumaines, ils ont été condamnés à errer dans d’inqualifiables limbes à la marge de notre monde.

Les corps interdits

Plusieurs réfugiés, arrivés à Calais au péril de leur vie, dénoncent la violence de leur condition. Leurs voix se superposent à des images de la « jungle » et de l’architecture carcérale du nouveau camp construit par l’État.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales