Les stars en Inde (52 mn)

Il s’agit des stars du cinéma le plus pop­u­laire, celui de Bom­bay et de Madras. Leur notoriété est telle que leur nom n’apparaît pas sur les affiches gigan­tesques de cette pro­duc­tion la plus abon­dante du monde : 800 films par an.
Films de diver­tisse­ment, de rêves, d’illusions pour dis­traire une pop­u­la­tion à 70% anal­phabète. “Films pleins de car­i­ca­tures, où les femmes sont belles et se taisent” regrette Zeenat Aman, l’actrice occi­den­tal­isée. Le code de cen­sure dra­conien explique les lim­ites des sujets, les tabous égale­ment : on ne mon­tre jamais la pau­vreté à l’écran dans un pays où 35% de la pop­u­la­tion ne peut se payer une place de cinéma, si bon marché soit-elle.

Langues (DVD) : français, anglais
La VOD est proposée en français

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Lesstarseninde_2_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 8 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Scandale Clouzot
Faire le portrait d’Henri-Georges Clouzot, c’est faire le portrait d’un visionnaire, d’un agitateur, d’un artiste contre le système.

Le Scandale Clouzot

Avec Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, Quai des orfèvresHenri-Georges Clouzot a été un maître du suspense et a su faire des névroses humaines un spectacle palpitant. S’il a influencé des cinéastes contemporains majeurs (Friedkin, Spielberg), Clouzot reste sous-considéré en France.

Con la Pata Quebrada
Une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol

Con la Pata Quebrada

Des années 30 à nos jours, une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol. Une manière aussi de revisiter l'Histoire de l'Espagne et plus particulièrement celle de l'évolution féminine.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier
Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier

Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle. Bertrand Tavernier lui rend ici un hommage appuyé, avant de s’attarder tout particulièrement sur un de ses films remarquables d’avant–guerre, Remous.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales