Pas de problèmes ! (52 mn)

Le pro­pos du film est d’explorer, der­rière les légen­des et les sim­pli­fi­ca­tions, la réal­ité para­doxale de la vie des jeunes des ban­lieues et des périphéries urbaines. Ils sont sou­vent beurs, blacks, métis, Français déclassés. L’école n’en a pas voulu. Ils ont vécu des galères, tra­versé des dis­putes famil­iales, connu la pau­vreté, la soli­tude, par­fois la mis­ère. Le doc­u­men­taire évoque la ren­con­tre de quelques uns de ces jeunes avec une occa­sion offerte, une chance trou­vée sur leur chemin. L’occasion, c’est Renault qui l’offre avec une for­ma­tion à l’usine de Flins où durant 18 mois, ils toucheront un salaire d’ouvrier. Du coup les jeunes se trans­for­ment. Ils appren­nent à se lever le matin, à tenir leur poste, à tra­vailler avec d’autres ouvri­ers. Ils se met­tent à croire à une vie nor­male ou du moins régulière.

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Pasdeproblemes_2_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 6 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le travail, c’est ma santé ?
Le travail est-il toujours adapté à l’être humain ?

Le travail, c’est ma santé ?

Le travail est-il toujours adapté à l’être humain ? Source de souffrance pour nombre d’employés, le travail n’a plus la cote et son modèle traditionnel se fissure de plus en plus. Face à ce constat, de nouvelles tendances émergent.

La Voix de son maître
Douze patrons de grandes entreprises françaises parlent du pouvoir, de la hiérarchie, des syndicats, des grèves, de l’autogestion.

La Voix de son maître

Douze patrons de grandes entreprises françaises parlent du pouvoir, de la hiérarchie, des syndicats, des grèves, de l’autogestion. Leurs voix se mêlent, se dispersent, se démultiplient dans la ville, les usines… Peu à peu se dessine l’image d’un monde futur gouverné par la finance.

Rêver sous le capitalisme
Douze personnes racontent puis interprètent le souvenir d’un rêve de travail.

Rêver sous le capitalisme

Douze personnes racontent puis interprètent le souvenir d’un rêve de travail. Ces âmes que l’on malmène décrivent, de façon poétique et politique, leur souffrance subjective au travail.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales