Carrément cornichon ! (52 mn)

Depuis quelques années, et aussi incroyable que cela puisse paraître, tous les cornichons “à la Française”, que nous consommons, font plus de 7000 Kms avant d’atterrir dans nos assiettes. Cultivés massivement en Inde où la main d’œuvre est bon marché et où les réglementations environnementales sont bien moins contraignantes, les cucurbitacées ont déserté les plaines fertiles de l’Europe. Des centaines de cultivateurs se sont retrouvés au chômage. En Bourgogne, les trois derniers exploitants n’ont survécu qu’en produisant du “cornichon à la Russe” (gros calibre et saveur sucrée) revendu à Pinto : un industriel autrichien qui en fixe lui-même le prix. Ce sont des Polonais et des Moldaves, recrutés bon marché, qui viennent récolter les cornichons. Les multinationales de l’agro-alimentaire mettent également en danger plus de 10 000 agriculteurs indiens qui travaillent désormais en monoculture.

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 22,00 € Carrementcornichon_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Tous au Larzac
Le récit d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.

Tous au Larzac

Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.

Les lendemains qui chantent
Trois documentaires de Gilles Perret : tois vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Les lendemains qui chantent

Avec ces trois documentaires, Gilles Perret réhabilite l’héritage du Conseil National de la Résistance et les conquêtes sociales qui en ont découlé.
De vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Auzat l'Auvergnat
À Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines.

Auzat l'Auvergnat

Touché par la découverte d’images tournées par son grand-père dans les années 60 à Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines. 50 ans plus tard, il se munit d’une caméra et part à la rencontre des femmes et des hommes qui donnent vie à Auzat aujourd’hui.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales