Le Miroir (106 mn)

ZERKALO (Russie, 1975)

Aliocha, un cinéaste de 40 ans, tombe gravement malade. Il se remémore alors son passé et rassemble les souvenirs qui ont marqués son existence : la maison de son enfance, sa mère attendant le retour improbable de son mari, les poèmes de son père, sa femme et son fils qu'il n'a plus vus depuis longtemps, le tumulte de la Seconde Guerre Mondiale...
« Les destins de deux générations se superposent par la rencontre de la réalité et des souvenirs : celui de mon père dont on entend les poèmes dans le film et le mien. » Andreï Tarkovski.
De ce film, l'un des plus beaux du cinéaste qui livre là toute son âme, surgit une folle émotion engendrée par l'afflux désordonné des souvenirs.
Avec : Margarita Terekhova, Oleg Yankovski, Philippe Jankovski, Ignat Daniltsev Jankovski, Anatoli Solonitsine, Nikolaï Grinko, Larissa Tarkovskaïa, Alla Demidova, Youri Nazarov, Tamara Reshetnikova, Tamara Ogorodnikova, Olga Kizilova, Innokenti Smoktounovski, Arseni Tarkovski
« Cadres d'une beauté sidérante, travail insensé sur la lumière et la matière des songes, fluidité absolue des mouvements d'appareil, sur le plan de la mise en scène, Le Miroir approche la perfection. ». Le Figaro
« Un film lyrique, fou, majestueux. » Le Point
Version Originale Russe Sous-Titrée Français

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Lemiroir_jaq_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

Les Fleurs bleues
Andrzej Wajda signe une magnifique dernière oeuvre sur le combat du peintre Strzemitiski contre la dictature soviétique.

Les Fleurs bleues

Dans la Pologne d’après-guerre, le célèbre peintre Władysław Strzemiński, enseigne à l’École Nationale des Beaux Arts de Łódź . Il est considéré par ses étudiants comme le grand maître de la peinture moderne mais les autorités communistes ne partagent pas cet avis.

L'Anneau de Crin
Automne 1944, l’insurrection de Varsovie s’achève.

L'Anneau de Crin

Automne 1944, l’insurrection de Varsovie s’achève. Après cent jours d’héroïsme, les soldats de l’Armée de l’Intérieur rendent les armes. Marcin, jeune lieutenant, est grièvement blessé. Il est porté par deux jeunes infirmières Wiska et Janina

Korczak
Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie.

Korczak

Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie. Il décrit avec réalisme la vie qui y règne. Le scénario du film est directement inspiré de son Journal du ghetto.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales