La Solitude du coureur de fond (120 mn)

Par un soir d’hiver, à Nottingham, Colin Smith et son comparse cambriolent une boulangerie et s’enfuient avec la caisse. Le jeune Colin est arrêté et aussitôt envoyé en maison de redressement. Là, le directeur va vite découvrir ses talents de coureur de fond. Il en fait son favori et le soumet à un entraînement intensif.
C’est pendant ces longues courses solitaires que le jeune homme s’évade en rêveries, déroule le film de sa vie passée, avec ses douleurs familiales et ses joies amoureuses. Ses prouesses font espérer qu’il gagnera le cross-country opposant les gars du centre à de jeunes privilégiés d’une école voisine. Rebelle et contestataire, Colin finira pas refuser de jouer le jeu de l’institution… Un final bouleversant.
Inspiré d’une nouvelle d’Alan Sillitoe, cette œuvre unique, dans la veine du Free Cinema anglais, est une féroce dénonciation de la violence sociale. Elle tire sa force poétique et politique de la qualité du scénario et de la réalisation, mais surtout de l’époustouflante interprétation de Tom Courtenay.

Versions originales, sous-titrées en français.

Le DVD : 13,00 € Solitude_courreur_de_fond_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La petite chocolatière
Les débuts de Raimu au cinéma dans l'un de ses premiers rôles parlants.

La petite chocolatière

Les débuts de Raimu au cinéma dans l'un de ses premiers rôles parlants. Une véritable leçon d'optimisme et de joie de vivre mis en scène par Marc Allégret et Pierre Prévert ! 

L'Anneau de Crin
Automne 1944, l’insurrection de Varsovie s’achève.

L'Anneau de Crin

Automne 1944, l’insurrection de Varsovie s’achève. Après cent jours d’héroïsme, les soldats de l’Armée de l’Intérieur rendent les armes. Marcin, jeune lieutenant, est grièvement blessé. Il est porté par deux jeunes infirmières Wiska et Janina

Korczak
Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie.

Korczak

Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie. Il décrit avec réalisme la vie qui y règne. Le scénario du film est directement inspiré de son Journal du ghetto.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales