Chambre de bonne (52 mn)

Quand je suis arrivée à Paris, j’ai vécu dans une cham­bre de bonne pen­dant plusieurs années. Je payais mes pro­prié­taires en heures de ménage. L’expérience de ces années de ser­vice et d’un espace vital intime réduit à quelques mètres car­rés a donné nais­sance à ce projet.
Je revis­ite avec ce film des moments de cette vie sous les toits et j’ouvre la porte sur cinq autres per­son­nes, qui vivent aujourd’hui dans des cham­bres de bonne éparpil­lées dans la grande ville.
Tout est là. Tout ce que je pos­sède se trouve dans cette cham­bre. Par­fois ce lieu se trans­forme en cab­ine de bateau. Quand je suis allongé sur le lit, ce qui est pra­tique­ment la seule chose à faire vu la petitesse de cet endroit, je vois le ciel, rien que le ciel, et j’imagine être sur un petit navire. Surtout quand le ciel se déchaîne, je trouve tout à fait fasci­nant de m’imaginer dans une cab­ine de bateau… et je pars en voyage.

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Champagneenheritage_jaq_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 6 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Tous au Larzac
Le récit d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.

Tous au Larzac

Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.

Les lendemains qui chantent
Trois documentaires de Gilles Perret : tois vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Les lendemains qui chantent

Avec ces trois documentaires, Gilles Perret réhabilite l’héritage du Conseil National de la Résistance et les conquêtes sociales qui en ont découlé.
De vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Auzat l'Auvergnat
À Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines.

Auzat l'Auvergnat

Touché par la découverte d’images tournées par son grand-père dans les années 60 à Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines. 50 ans plus tard, il se munit d’une caméra et part à la rencontre des femmes et des hommes qui donnent vie à Auzat aujourd’hui.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales