L’entrée des artistes (52 mn)

Harnes, une petite ville de l’ancien bassin minier du Pas de Calais, comme on le dit pudique­ment…
En ce mois de novem­bre, la ren­trée des classes est déjà loin. Le ciel gris a rem­placé le bleu et le vert de l’été. Cepen­dant, pour les enfants des écoles et les élèves du col­lège, la gri­saille n’est pas au pro­gramme !
Les artistes sont entrés dans la ville. Ils arrivent jusque dans les salles de classe avec dans leurs bagages, des couleurs, des his­toires, des rythmes venus d’ailleurs. De quoi nour­rir l’imaginaire, de quoi rêver.
Nous les accom­pa­gnons et chemin faisant, nous leur par­lons. Nous ren­con­trons des enseignants, des par­ents ravis de don­ner libre cours à la part de rêve qui som­meille en cha­cun de nous.

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Lentreedesartistes_jaq_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 8 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Tu iras à Matzenheim
le film revisite l’histoire du collège Saint Joseph de Matzenheim, un mythe en Alsace.

Tu iras à Matzenheim

De juin à septembre 2003, à Matzenheim le dernier frère du collège Saint Joseph cède sa place à un directeur laïc. C’est la fin d’une histoire. Pourtant une attente s’exprime : quelque chose de cette histoire doit perdurer, « un état d’esprit, des valeurs ». À partir de cette attente, le film revisite l’histoire de Matzenheim. 

Didar
Aujourd’hui, je reviens en Iran, où je décide de conduire des ateliers auprès d’enfants des rues.

Didar

Il y a 30 ans, lorsque j’ai quitté l’Iran pour la France, j’ai emporté avec moi le conte Rouba le Renard. Adulte, je suis devenu conteur et ce conte persan s’est transformé au contact des enfants français. Aujourd’hui, je reviens à Ahwaz, la ville de mon enfance, où je décide de conduire des ateliers auprès d’enfants des rues.

Étudiants, l'avenir à crédit
Partout, la transmission du savoir devient une marchandise. Les jeunes s’endettent pour apprendre.

Étudiants, l'avenir à crédit

Dans le monde, les jeunes poursuivant des études supérieures étaient 13 millions au milieu des années 1960. En 2015, ils étaient 200 millions. Dans 15 ans, ils seront 400 millions. Une formidable clientèle se dessine. Partout, la transmission du savoir devient une marchandise.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales