L'avenir ne tombera pas du Ciel (52 mn)

Huit mois durant, la caméra de Jean-Luc Cohen s'est fait oublier pour restituer les petits moments ordinaires du quotidien d'Emmanuel Poirier, délégué syndical à la SCR, filiale troyenne du groupe Eiffage. Avec un chiffre d'affaires de 35 milliards de francs, près de 30 000 ouvriers et 550 sociétés autonomes réparties dans l'Hexagone, le groupe Eiffage est l'un des plus grands du BTP français.
Comme un grand frère, tuteur d'une famille nombreuse, Emmanuel Poirier a pris en charge l'aspiration au mieux-être de tous ces ouvriers, craignant pour leur emploi, mais qui, fins de mois obligent, étouffent leur grogne. Au cœur de leurs doléances : la retraite à 55 ans et un salaire à la mesure de leur travail pénible... La préparation d'une grève et d'une manifestation nationale le 17 novembre 1997 à Paris a fourni au réalisateur le fil rouge de ce portrait d'un autre type.

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 9,00 € Tombera_pas_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gros dégâts dans la forêt Guinéenne
La surexploitation du bois en Nouvelle-Guinée.

Gros dégâts dans la forêt Guinéenne

Ce film est une véritable fable basée sur l’exploitation et le mensonge en Malaisie, sur les promesses faites aux habitants traités comme inférieurs dans leur propre pays par des compagnies d'exploitation du bois et des politiciens corrompus.

Des bobines et des hommes
Quand la survie d’une entreprise ne tient qu’à un fil…

Des bobines et des hommes

En juin 2014, le patron de l’usine textile Bel Maille annonce à ses ouvriers le redressement judiciaire de l’entreprise. La chronique de ces quelques mois nous fait rencontrer des hommes et des femmes extraordinaires qui, jusqu’au bout, vont affronter la réalité sans se résigner.

L'exploitation des immigrés dans la Puglia
Dans la région italienne de la Puglia, des travailleurs immigrés n'ont d'autres choix que de travailler dans la souffrance et l'anonymat.

L'exploitation des immigrés dans la Puglia

Dans la région italienne de la Puglia, des travailleurs immigrés n’ont d’autres choix que de travailler dans la souffrance et l'anonymat. Deux Jeunes venus du Burkina Faso ont décidé d’utiliser leurs téléphones portables comme armes contre l'exploitation.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales