Black Harvest (90 mn)

Dans les années 30, les chercheurs d’or australiens sont les premiers blancs à découvrir les populations autochtones des hauts-plateaux de Papouasie Nouvelle-Guinée. Des enfants métis naîtront de cette rencontre. Joe Leahy est l’un d’eux. A l’aube des années 90, il est un entrepreneur agricole prospère qui a su concilier ses deux cultures. Il propose à la tribu des Ganigas de s’associer à lui pour une vaste culture de café. Son expérience des affaires permet une levée de fonds importante auprès des banques. Les Ganigas apportent la terre et la main d’œuvre.
Les fluctuations boursières et les impératifs des alliances tribales vont soudain mettre à mal le projet.
Black Harvest a profondément marqué le cinéma documentaire et est souvent cité comme l’un des exemples les plus saisissants de la puissance narrative que peut véhiculer le cinéma direct.
« Comme dans un grand livre, on retrouve ce qui constitue le fond de l’humanité depuis Caïn et Abel. L’appât du gain, la jalousie, le goût du pouvoir. » Le Monde
« Un documentaire événement d’une extraordinaire résonance. » New York Times
Bonus : Filmer les Highlands : entretien avec l'anthropologue Lorenzo Brutti (25 min) - Livret 32 pages : entretien avec Bob Connolly
Langues : Anglais, Papoues, sous-titres Français

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € Blackharvest_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Les groupes Medvedkine (1967 - 1974)
Parmi les magnifiques histoires de cette période de mai 68, il y a eu une expérience unique de cinéma dans les usines.

Les groupes Medvedkine (1967 - 1974)

Au cours de cette période de mai 68, il y a eu une expérience unique de cinéma dans les usines. À l’initiative de Chris Marker (avec Inger Servolin de Slon, désormais Iskra), des techniciens et cinéastes sont allés à la rencontre des ouvriers de la Rodhiacéta à Besançon puis de Peugeot à Sochaux, pour y faire des films, ensemble, de 1967 à 1974.

Ma vie de Contrebasse
Ce film musical raconte les 140 ans de carrière d’une contrebasse.

Ma vie de Contrebasse

Ce film musical raconte les 140 ans de carrière d’une contrebasse. Elle entraine son contrebassiste dans un road movie sur les traces de son passé, à la rencontre de luthiers, de musiciens et d’historiens. À travers sa propre histoire elle nous fait découvrir l’évolution de la pratique musicale au cours des XIXème et XXème siècle.

Eternity has no Door of Escape
L’art brut échappe aux catégories et aux mouvements artistiques.

Eternity has no Door of Escape

L’art brut échappe aux catégories et aux mouvements artistiques. Défini par Jean Dubuffet au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ce concept regroupe des œuvres de malades mentaux, mais aussi d’adeptes du spiritisme et d’autodidactes inspirés.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales