No gazaran (90 mn)

En Ardèche, des milliers de citoyens découvrent que des permis d’exploration de gaz de schiste ont été accordés dans le plus grand secret.
Ce déni de démocratie provoque alors une mobilisation sans précédent qui enflamme le Sud-Est de la France et fait reculer l’industrie pétrolière. Un rapport de force s’instaure.
Citoyens et élus locaux dénoncent l’illusion d’un eldorado financier et les risques sur la santé et l’environnement. Mais de nouveaux forages démarrent. La résistance sera-t-elle suffisante pour relancer le débat sur la transition énergétique ?
Tourné aux États-Unis, au Canada, en France, en Belgique ou encore en Bulgarie, No Gazaran part à la rencontre de ceux qui se battent quotidiennement contre l’exploitation du gaz de schiste : élus locaux ou européens (la députée verte Michèle Rivasi), journalistes (Hervé Kempf), mais aussi scientifiques, responsables d’associations, ingénieurs, médecins…
« Une œuvre de pédagogie salutaire. » Le Monde
« Le film prend une ampleur insoupçonnée en décryptant, avec beaucoup de réussite, les ressorts d’une lutte citoyenne et politique » La Croix
Compléments :
Entretiens avec Hervé Kempf, Vincent Fristot et Thomas Porcher (15 min) - « Santé et Fracking » (6 min) - Extrait du film « Terres de schiste », l’exploitation du gaz de schiste en Argentine (5 min)

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € Nogazaran_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

An Untouchable Among the Dead
Tiruvikrama Mahadeva collects abandoned corpses in Bangalore, in the south of India.

An Untouchable Among the Dead

Tiruvikrama Mahadeva collects abandoned corpses in Bangalore, in the south of India. He earns respect for the work he does but is considered an untouchable as he touches dead bodies.

Un Intouchable parmi les morts
Tiruvikrama Mahadeva collecte des cadavres abandonnés à Bangalore, dans le sud de l'Inde.

Un Intouchable parmi les morts

Tiruvikrama Mahadeva collecte des cadavres abandonnés à Bangalore, dans le sud de l'Inde. Il est respecté pour son travail mais rejeté car membre de la caste des Sudras (les intouchables).

Sur le chemin de la liberté
À Besançon, le Service d’Insertion de la Maison d’Arrêt a proposé à 9 détenus, une marche de 45 jours, de près de 1.000 km.

Sur le chemin de la liberté

À Besançon, le Service d’Insertion de la Maison d’Arrêt a proposé à 9 détenus, une marche de 45 jours, de près de 1.000 kms, partant de Besançon jusqu’à St Jean-Pied-de-Port, dans le Pays Basque. Ces détenus sont en fin de peine, en liberté conditionnelle et sont tous volontaires.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales