Deux jours avec mon père (80 mn)

Michel, ingénieur de 40 ans, est stressé. Il court d'un rendez-vous à l'autre et consomme sa vie sans plus même s'en rappeler le goût. Mais quand son père Robert, refusant de mourir à l'hôpital, s'échappe par le balcon et s'enfuit en montagne, Michel est bien forcé de se lancer à sa poursuite. Ce qui se noue ensuite entre le père et le fils, seuls là-haut au milieu des lapiaz, c'est l'histoire d'une découverte, d'un d'émerveillement. Car pour Michel, coupé soudain de ses obligations ordinaires, le temps se met à couler autrement. C'est un peu comme s'il se réveillait. Il redécouvre la joie de regarder, d'écouter, de sentir, de rêver - simplement être là. Etre vivant. Etre encore vivant. Avec Robert, Michel apprend l'air qu'on respire, les nuages qui passent, le bois à couper, les bonnes nuits, les moins bonnes, le café du matin. Il apprend aussi à aimer - in extremis.
Avec : Jean-Pierre Gos, Stefan Kollmuss, Baptiste Gilliéron, Dominique Bourquin, Isabelle Caillat, Nathalie Sandoz, Frank Semelet
« C'est à cause que tout doit finir que tout est si beau. Tâche seulement d'être toujours émerveillé. » C. F. Ramuz
Langue : Français - Sous-titres : Allemand, Italien, Anglais

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Deuxjouravecmonpere_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Fiancée du désert
L’histoire d’un retour à la vie, une œuvre délicate et solaire qui touche droit au cœur.

La Fiancée du désert

Teresa, 54 ans, a toujours travaillé au service de la même famille jusqu'au jour où elle est contrainte d'accepter une place loin de Buenos Aires. Elle entame alors un voyage à travers l’immensité du désert argentin, et ce qui semblait être le bout du chemin va s’avérer le début d’une nouvelle vie.

120 battements par minute
Grand Prix au festival de Cannes 2017 : un hymne à la vie et à l’amour d’une beauté fulgurante.

120 battements par minute

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

Damnation
Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde.

Damnation

Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde, passant son temps à contempler des bennes qui disparaissent dans le lointain et à errer sous une pluie incessante. Ses seuls liens sociaux sont « Le Titanic », un bar où il échoue chaque soir, ainsi que son patron, Willarsky.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales