Deux jours avec mon père (80 mn)

Michel, ingénieur de 40 ans, est stressé. Il court d'un rendez-vous à l'autre et consomme sa vie sans plus même s'en rappeler le goût. Mais quand son père Robert, refusant de mourir à l'hôpital, s'échappe par le balcon et s'enfuit en montagne, Michel est bien forcé de se lancer à sa poursuite. Ce qui se noue ensuite entre le père et le fils, seuls là-haut au milieu des lapiaz, c'est l'histoire d'une découverte, d'un d'émerveillement. Car pour Michel, coupé soudain de ses obligations ordinaires, le temps se met à couler autrement. C'est un peu comme s'il se réveillait. Il redécouvre la joie de regarder, d'écouter, de sentir, de rêver - simplement être là. Etre vivant. Etre encore vivant. Avec Robert, Michel apprend l'air qu'on respire, les nuages qui passent, le bois à couper, les bonnes nuits, les moins bonnes, le café du matin. Il apprend aussi à aimer - in extremis.
Avec : Jean-Pierre Gos, Stefan Kollmuss, Baptiste Gilliéron, Dominique Bourquin, Isabelle Caillat, Nathalie Sandoz, Frank Semelet
« C'est à cause que tout doit finir que tout est si beau. Tâche seulement d'être toujours émerveillé. » C. F. Ramuz
Langue : Français - Sous-titres : Allemand, Italien, Anglais

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Deuxjouravecmonpere_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ordet
Ordet est un film essentiel qu’il faut voir et revoir, un miracle cinématographique.

Ordet

Adapté d’une pièce de Kaj Munk que Carl Theodor Dreyer simplifie pour en dégager l’essence dramatique, ce chef d’œuvre de pureté récompensé par un Lion d’Or à Venise en 1955 est sans doute le plus grand film de l’histoire du cinéma sur la foi et la sainteté.

Le Christ aveugle
Un voyage spirituel et initiatique qui délivre une réflexion sur la foi et ses miracles.

Le Christ aveugle

Chili. Michael, jeune mécanicien, est convaincu d’avoir eu une révélation divine. Lorsqu’il apprend l’accident d’un ami d’enfance, il entame un pèlerinage pour aller à son chevet accomplir un miracle.

A mon âge, je me cache encore pour fumer
Alger, 1995. La chaleur moite du hammam, espace de liberté et d’émancipation des femmes…

A mon âge, je me cache encore pour fumer

Alger, 1995. Les terrasses de la Casbah suspendues au-dessus la mer… La chaleur moite du hammam, espace de liberté et d’émancipation des femmes, quand au-dehors le drame gronde… Un premier film coup de poing.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales