À propos de Nice (20 mn)

Tourné dans la ville de Nice au début de l'année 1930, le film, qui est le premier travail cinématographique de Jean Vigo, a été réalisé dans le cadre des Cités symphonies, une série sur les villes dans les années 1920. Cette série veut montrer la modernisation de la ville grâce à un travail formel et mécanique. Le tournage s'effectue sur une journée.
C'est un documentaire d'auteur éminemment personnel qui démontre une démarche réaliste avec un point de vue subjectif déterminé en faisant le portrait critique de la ville et qui, avec virulence, dénonce entre autres les inégalités sociales, sans se départir d'une certaine forme de voyeurisme. Jean Vigo déclarait, après avoir montré un premier montage à Jean Painlevé : « Au travail, j'ai oublié que le film devait être un spectacle, d'où certaines longueurs, insistances, que vous avez remarquées ».
Ce film est ce que Jean Vigo appelle « un point de vue documenté », c'est-à-dire que la caméra doit être considérée comme un document aussi bien à la prise de vue qu'au montage, auquel est attaché un point de vue étayé pour une fin déterminée qui exige qu'on prenne position.

Noir&Blanc - Muet

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 2,90 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Simone Barbès ou la vertu
L’amour à la dérive dans la solitude du Paris interlope.

Simone Barbès ou la vertu

Simone Barbès (Ingrid Bourgoin) est ouvreuse dans un cinéma porno. Un soir, après son travail, elle se rend dans une boîte de nuit lesbienne. Puis elle rencontre un homme seul et désespéré (Michel Delahaye).

Chittagong, dernière escale
Chittagong, Bangladesh : dernière escale du cargo l’Alhambra.

Chittagong, dernière escale

Chittagong, Bangladesh : dernière escale du cargo l’Alhambra. La mort dans l’âme, Paul, capitaine français, vient d’abandonner son bateau aux ferrailleurs de la mer. Sans cargo, sans équipage, sans avenir, il prend le train pour Dhaka, la capitale...

24 heures de la vie d'une femme
La nouvelle de Stefan Zweig adaptée par Dominique Delouche.

24 heures de la vie d'une femme

Sur les rives du lac de Côme en 1917. La brève et improbable rencontre d’une énigmatique veuve anglaise et d’un déserteur allemand…
D’après l’œuvre de Stefan Zweig.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales