La Coupe à 10 francs (96 mn)

Nous sommes au lensemain de 1968. André, jeune ébéniste dans une fabrique de banlieue, est menacé de perdre son emploi s’il ne se coupe pas les cheveux. Face à la violence arbitraire du patron, le jeune héros et ses copains mettent un point d’honneur à préférer se faire renvoyer. Mais la pression familliale et sociale aura bientôt raison d’André, et l’histoire de cet homme digne défiant son oppresseur prendra un tournant tragique.
Avec : Didier Sauvegrain, Roselyne Vuillaume, Alain Noël
Inspiré d’un fait divers unique, ce film donne à Didier Sauvegrain l’occasion d’interpréter avec talent le rôle d’un héros exemplaire.
« Une leçon de politique sans paroles » Henri Chapier - Le Quotidien de Paris
« À le revoir, on admire que l’œuvre n’ait pas pris une ride tant les sentiments dont sont mus les personnages sont éternels. (...) Chapeau l’artiste » Jean Roy - L’Humanité
« La ligne narrative est droite, pure, limpide, l’écriture d’une concision absolue. Condroyer excelle à décrire la vie de groupes et ses effets, autant que la solitude intérieure d’une jeune homme. » Florence Mallard - Les Cahiers du cinéma
« Ce film, on ne s’y attend pas, est bouleversant de justesse, de précision. Impossible de s’évader, on n’en sort pas indemne non plus. » Jérôme Prieur - Nuits blanches
« Une pépite de l’histoire du cinéma » Le Monde
Compléments :
Une Lettre, texte de Mariette Condroyer. Prix Goncourt 1993 de la Nouvelle, Editions Gallimard. Réalisé par Philippe Condroyer sur une musique d’Antoine Duhamel, 12mn, 1963
Entretien avec Philippe Condroyer réalisé par Frédéric Borgia (2012), 30mn
Sous-titres sourds et malentendants et audiodescription

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 18,00 € Lacoupea10francs_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Je m'appelle Elisabeth
Un film sensible et poétique sur les angoisses enfantines.

Je m'appelle Elisabeth

Betty a dix ans. Elle a peur des fantômes, des recoins obscurs et de la séparation imminente de ses parents. Le jour où un inconnu franchit le mur du jardin pour s'y cacher, Betty l'a décidé : peu importe qui il est, il sera son meilleur ami... 

Le Jupon rouge
Récit à trois voix sur le désir, la volupté, la possession, mais aussi le démantèlement.

Le Jupon rouge

À Paris, trois femmes d’âge et d’univers social très différents vont être entraînées dans une histoire romanesque et romantique puisqu’elle gravite autour de l’amour, de ses soulèvements et de ses contradictions.

Le Lit
Le mari d’Eva est en train de mourir à ses côtés.

Le Lit

Le mari d’Eva est en train de mourir à ses côtés. Pendant 24 heures durant, Eva se souvient de la maladie de son mari, de leur vie heureuse, de leur amour. Pendant 24 heures, elle s’occupe de lui, elle prévient ses besoins, attendant patiemment sa mort inévitable.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales