Un rêve en couleur (52 mn)

LES PREMIERS PAS DU CINEMA

Dès la naissance du Cinéma, certaines voix s'élèvent pour faire remarquer que ce nouveau média tant acclamé, n'offre pourtant qu'une triste représentation de la réalité. Tout y est gris. Ce n'est pas la vie, mais l'ombre de la vie que présente le cinématographe, tant qu'il lui manquera cet élément capable de lui rendre tout son réalisme : la couleur.
Un rêve en couleur retrace la véritable histoire de la naissance du cinéma en couleur. Cette quête que mènent chercheurs et producteurs pour reproduire cette couleur insaisissable est une incroyable aventure où l'Art et la Science se côtoient. Qu'ils soient loufoques ou incroyablement compliqués, de nombreux procédés vont se succéder, pour tenter de résoudre, souvent en vain, ce problème.
Des premiers films coloriés à la main jusqu'aux superproductions tournées en Technicolor, ce documentaire riche en images rares et insolites, nous présente également une galerie de portrait d'hommes « hauts en couleur » qui ont poursuivi, pendant de longues années, ce qui ressemble fort à une chimère. Car la couleur, tout comme le cinéma, n'est après tout qu'une illusion.

Location 48h (VOD): 3,00 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Scandale Clouzot
Faire le portrait d’Henri-Georges Clouzot, c’est faire le portrait d’un visionnaire, d’un agitateur, d’un artiste contre le système.

Le Scandale Clouzot

Avec Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, Quai des orfèvresHenri-Georges Clouzot a été un maître du suspense et a su faire des névroses humaines un spectacle palpitant. S’il a influencé des cinéastes contemporains majeurs (Friedkin, Spielberg), Clouzot reste sous-considéré en France.

Con la Pata Quebrada
Une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol

Con la Pata Quebrada

Des années 30 à nos jours, une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol. Une manière aussi de revisiter l'Histoire de l'Espagne et plus particulièrement celle de l'évolution féminine.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier
Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier

Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle. Bertrand Tavernier lui rend ici un hommage appuyé, avant de s’attarder tout particulièrement sur un de ses films remarquables d’avant–guerre, Remous.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales